Sécurisation RD 96/ch. de Saint-François/ch. du Clos de la ferme

Plusieurs accidents graves se sont produits dans cette zone ces derniers mois. Motif : vitesse excessive ?

Accident du dimanche 11 septembre 2016 18h au débouché du chemin du clos de la Ferme


Le dimanche 11 septembre 2016 vers 18 h. impliquant au moins un véhicule renversé sur le toit sur la D96 dans le virage juste en dessous du débouché du chemin du clos de la ferme, avant la ferme « Mory » en venant du carrefour de l’Europe.(Voir Photo)

 

Le jeudi 9 juin 2016 vers 18h 15, Intervention de l'hélicoptère de le sécurité civile en raison de la gravité de l'accident de moto du 9 juin 2016 vers 18h15nouvel accident impliquant cette fois-ci une moto venant de la barque sur la 96 dans le virage contre la glissière de la ferme « Mory » avec intervention d’un hélicoptère en raison de la gravité. (Voir Photo)

 

Le Dimanche 15 mai 2016 vers 7h30,   Accident sur la RD 96 en face du clos de la ferme 15 mai 2016 7h20accident impliquant deux véhicules venant en sens inverse se produit sur la D96  dans le virage juste en dessous du débouché du chemin du clos de la ferme, avant la ferme « Mory » en venant du carrefour de l’Europe: Les photos des carcasses montrent que les véhicules se sont heurtés de plein fouet.

Camion Citerne couché sur la chaussée de la D96 contre la ferme "Mory" déversant son gasoil. le 23 mars 2014

Le 19 Mars 2014, Motif vitesse excessive. Un camion de gasoil venant de la barque traverse la chaussée, se renverse puis se couche sur la RD96 dans le virage et vient s’arrêter contre les bâtiments de la ferme « Mory », déversant une partie de son chargement contre la ferme et le long de la chaussée. Il faudra plusieurs mois pour réparer les dégâts et enlever l’odeur. (Voir Photo)

Au sujet d’un radar pédagogique acté par le maire le 2 avril 2016, il a été posé le 10 octobre suivant.

Radar Pédagogique en place en amont du carrefour D96/chemin de St François
Radar Pédagogique en place en amont du carrefour D96/chemin de St François

 

Un message a été adressé par ailleurs à la direction départementale des routes, (qui vient de changer de chef d’arrondissement) pour reconsidérer également la signalisation de cette zone dangereuse. Demande de pose panneau virage dangereux et reconsidérer la vitesse limitée à 70km sur deux virages au niveau de la ferme de la Bégude.

 

Travaux , c’est fini…DSCN5554
Commencés à la mi juillet 2015, les travaux de sécurisation du carrefour se sont achevés en octobre  : rétrécissement des voies de circulation entre le restaurant et le virage de la ferme ; ajout sur le bas coté de part et d’autre de la D 96, d’une bande cyclable et de trottoirs ; création d’un vrai  îlot central permettant la traversée en deux temps ; passage piéton chemin St-François en direction de l’abri bus, face aux poubelles (qui n’ont pas été déplacées, selon les promesses).
Auparavant, il y eut la pose de quatre panneaux de signalisation (danger enfants), deux dans chaque sens. Pose des balises d’intersection au débouché dangereux du chemin de Gréasque à Fuveau.

Tous les problèmes ne sont pas réglésCependant le maire a accepté, à notre AG du 2 avril, la pause d’un radar pédagogique sur la D 96 pour dissuader de rouler à plus de 7O km/h. Et ne refuse pas d’étudier la question de l’éclairage du carrefour (côté agglomération Fuveau), ainsi que de la partie haute du chemin de St-François.

Rappel des faits

Travaux en juillet et aoûtphoto
Suite à la présentation de son rapport d’études le 1er juin, la direction départementale des routes nous annoncé le début des travaux de sécurisation du carrefour D96 ch./St-François pour début juillet :
rétrécissement des voies de circulation entre le restaurant et le virage de la ferme ; ajout sur le bas coté de part et d’autre de la D96, d’une bande cyclable et de trottoirs ; création d’un vrai  îlot central permettant la traversée en deux temps ; passage piéton chemin St-François en direction de l’abri bus, face aux poubelles (qui devraient être déplacées).
Auparavant, il y eut la pose de quatre panneaux de signalisation (danger enfants), deux dans chaque sens. Pose des balises d’intersection au débouché dangereux du chemin de Gréasque à Fuveau.
Tous les problèmes ne sont pas réglés :
 Cependant le maire a accepté, à notre AG du 2 avril, la pause d’un radar pédagogique sur la D 96 pour dissuader de rouler à plus de 7O km/h. Et ne refuse pas d’étudier la question de l’éclairage du carrefour (côté agglomération Fuveau), ainsi que de la partie haute du chemin de St-François..

Tous les jours des cars scolaires laissent sur le bord de l’ex-nationale 96 de nombreux écoliers qui traversent la chaussée dans des conditions ahurissantes. Des enfants du quartier se rendent aussi à l’école L’Ouvière. Après l’accident de camion citerne, les deux présidents des CIQ concernés ont adressé un courrier à la direction des routes du Conseil général sur la dangerosité de cette portion de route. De nombreuses réunions s’en sont suivies.

Une enquête a été menée par notre CIQ et après  une rencontre  le 17 septembre avec la mairie et  la direction des routes, un état des lieux a été réalisé sur le terrain, le 6 novembre avec le bureau d’études du CG.

Lettre envoyée à la direction des routes, le 15 janvier 2015, par les présidents des CIQ Saint-François et des Espinades. 

Objet : FUVEAU Sécurisation du secteur RD 96-Saint François

Nous souhaitons dès à présent vous remercier pour l’attention que vous avez portée, vous et vos services, à nos préoccupations, lors du rendez-vous du 6 novembre dernier aux carrefours de la RD 96 et du chemin de Saint-François, ainsi que du chemin de Gréasque à Fuveau.
Après une première réunion en mairie de Fuveau le 17 septembre 2014, provoquée à notre demande par les élus municipaux, les représentants des CIQ Saint-François et des Espinades que nous sommes, avons jugé positifs les échanges in situ. Ils ont été suivis de premières mesures (pose de panneaux de danger et d’intersection incitant à la vigilance des automobilistes, taille d’une haie de conifères privée qui gênait la visibilité), en attendant les solutions de fond sur lesquelles nous nous accordons à souligner la priorité.
Comme vous, nous avons déploré l’absence inexpliquée, le 6 novembre, de la municipalité de Fuveau et de ses services techniques.

Lire la suite
Cette réunion a pourtant mis en évidence la nécessaire implication de notre commune, mais aussi celle de la Communauté du Pays d’Aix (sur la question des transports en commun), dans la recherche de solutions.
Pour cette raison, nous sommes très favorables à une rencontre de toutes les parties concernées  que vous pourriez initier sur la base du rapport que vous vous êtes engagé à réaliser. Nous vous serions reconnaissants de bien vouloir nous communiquer un calendrier des différentes étapes de concertation et de mise en œuvre.
Nous attendons avec impatience ce rapport, avec des propositions d’aménagement sur l’ensemble des points abordés : vitesse excessive des véhicules, trop grande largeur des surfaces bitumées, arrêt des cars en dehors des espaces prévus, traversée d’enfants et de piétons en l’absence de tout aménagement et d’éclairage, mauvaise visibilité des véhicules aux croisements, ainsi que débouché très dangereux du chemin de Gréasque à Fuveau vers le croisement RD 96.

Dans les hypothèses de travail, il  est question :DSCN2108

  • d’un aménagement du carrefour St François avec rétrécissement de largeurs de voies, bandes rugueuses et refuge central.
  • De redessiner les courbes  du virage en aval, avec  raccordement possible du chemin de Gréasque à Fuveau (débouchant actuellement sur la ferme la Bégude) vers le carrefour du  chemin de Saint François.
  •   de panneaux de signalisations  :  attention enfants, et triangle carrefour, à l’exclusion de panneaux d’agglo ou de passage piéton, non conforme au statut du secteur pas suffisamment urbanisé (ni radars dépendant  de l’Etat, donc de la préfecture). En revanche, il serait possible d’inclure en agglo, le secteur du carrefour de l’Europe (Netto), mais pas avant la fin de la construction du lotissement, côté Espinades.

 

photo (2)Lettre adressée à la direction des routes du Conseil général en juin 2014.

Messieurs
Vous n’ignorez peut-être pas qu’un accident spectaculaire s’est produit le 19 mars sur la RD 96 dans la commune de Fuveau, après l’intersection du chemin de Saint-François, à la sortie du chemin de Gréasque à Fuveau. Un camion-citerne roulant trop vite s’est retourné contre les murs de La Bégude, déversant sur la chaussée ses 10 000 litres de fuel (photo ci-dessous). Avant qu’un drame plus grave puisse se produire nous tenons à attirer votre attention sur la particulière dangerosité de cette portion de route.–       Tous les jours des cars scolaires laissent sur le bord de cette ex-nationale de nombreux écoliers qui traversent la chaussée dans des conditions ahurissantes : sans passage protégé, ni aucun éclairage le soir, sans visibilité, puis qu’en contre-bas du sommet d’une côte. Ils sont obligés de courir pour éviter  certains véhicules qui arrivent à plus de 90 km/heure, sur une portion limitée en principe à 70 km. Certains de ces enfants longent par ailleurs la route pour rejoindre, en pleine nuit, l’hiver, le quartier des Espinades.

–       De son côté, le CIQ des Espinades attire depuis plus de 15 ans l’attention de la mairie sur la dangerosité de la sortie du chemin de Gréasque à Fuveau sur la RD 96. De nombreuses réunions ont été organisées en présence de différents services départementaux. En vain !  L’accident du camion de gasoil qui s’est renversé le 19 mars dernier, n’est pas le premier dans ce secteur.

Nous tenons à vous demander solennellement la mise en place rapide d’une réflexion de fond de vos services,  avec la mairie et les représentants des habitants concernés, pour aboutir sans tarder à une solution. Et ce, afin de prévenir un drame dont l’opinion publique ne manquerait pas de vous imputer la responsabilité.

Fuveau, le 11 juin 2014
Jean-Claude Escaffit, Président du CIQ Saint-François                                                                          Corinne Ferrouillet, Présidente du CIQ des Espinades

IMG_0701
Un camion citerne en excès de vitesse a traversé la chaussée pour se retourner contre la ferme de la Bégude, mercredi 19 mars. Le gasoil s’est répandu sur la chaussée et vers les habitations en contre-bas. L a route a été coupée de 13h30 à 20h30. Sur place police municipale, gendarmes, pompiers.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

02 juin 2013 :
Les sapeurs-pompiers sont intervenus peu après 16 heures  pour secourir un motard accidenté sur le départementale 96 au niveau de Fuveau.
L’homme blessé dans un choc avec une voiture est âgé de 25 ans.  Victime de multiples traumatismes, il a été évacué par hélicoptère vers l’hôpital Nord à Marseille .
La départementale 96 a du être fermée le temps de l’intervention de l’hélicoptère. (Source Maritima Média)