Tous les articles par jcescaffit

Projection du Film « Aprés-Demain » à Fuveau

La Projection s’est déroulée à guichet fermé : Un beau succès !

10 mai 2019 : Soirée riche et émouvante, organisée par le Jardin de Fuveau sur ces micros réalisations qui pourraient contribuer à changer notre monde. Débat après le film avec les producteurs bios AMAP Eric Blanchet et Elodie, Mireille Villion de la Roue, monnaie locale alternative et Clémentine Thierry d’Enercoop, fournisseur d’énergie alternative en circuit court… Sur la photo, le bureau organisateur de l’association et le présentateur du débat.

« Le Jardin de Fuveau  » propose une soirée projection – débat du film « APRES-DEMAIN   » le vendredi 10 mai à 20h, salle municipale de la Galerie, à Fuveau.

Deux ans après le succès phénoménal du documentaire Demain (voir la bande annonce), Cyril Dion revient sur les initiatives que le documentaire a inspirées. Il embarque avec lui son amie Laure Noualhat, enquêtrice de renom, très sceptique sur l’impact de ces micro-initiatives sur le climat. Leur confrontation pleine d’humour les pousse dans leurs retranchements : qu’est-ce qui marche, qu’est-ce qui échoue ?
Et si, finalement, tout cela nous incitait à changer, nous aussi, nos modes de vie ?

La projection sera suivie d’un débat avec :
– Elodie et Eric Blanchet, agriculteurs convertis au bio, fournissant l’AMAP « le Jardin de Fuveau ».
– Mireille Villion de La Roue du Pays d’Aix,  monnaie locale complémentaire et citoyenne.
– Clémentine Thierry, d’Enercoop PACA, fournisseur d’électricité verte en circuit court.
Avec les questions et les témoignages du public, un débat animé par Jean-Claude Escaffit, journaliste.

Réservation soirée du 10 mai  : lejardindefuveau@gmail.com

Informations complémentaires :
– Le jardin de Fuveau : Site Internet
– Le jardin de Fuveau : Page Facebook 
– Renseignements sur le Documentaire « Demain » 

Et si montrer des solutions, raconter une histoire qui fait du bien, était la meilleure façon de résoudre les crises écologiques, économiques et sociales, que traversent nos pays ? Suite à la publication d’une étude qui annonce la possible disparition d’une partie de l’humanité d’ici 2100, Cyril Dion et Mélanie Laurent sont partis avec une équipe de quatre personnes enquêter dans dix pays pour comprendre ce qui pourrait provoquer cette catastrophe et surtout comment l’éviter. Durant leur voyage, ils ont rencontré les pionniers qui réinventent l’agriculture, l’énergie, l’économie, la démocratie et l’éducation. En mettant bout à bout ces initiatives positives et concrètes qui fonctionnent déjà, ils commencent à voir émerger ce que pourrait être le monde de demain…

– Voir la bande annonce du documentaire Demain

Notre Fête des Voisin(e)s, le 1er juin 2018

Compte rendu de la Fête :
(Voir aussi le reportage photo compte rendu en images)
Et au final qui c’est qui gagne ? :
Les irréductibles gaulois, bien sur !

Une soirée très réussie ! Nous l’avions annoncé un peu partout depuis quelques temps, sur le site, sur la newsletter, sur la page Facebook (voir les photos), mais aussi dans les boites à lettres du quartier et dans le champ depuis le début de la semaine. Et puis beaucoup sont venus. Au total vous fûtes un peu plus d’une centaine, pour certains pour un court instant, faire coucou, boire un verre et pour d’autres pour passer la soirée.

 

Les Buckaroos Dancers, démonstration de danse de style country

Plus d’une centaine de voisins du quartier, quand même !  Le soir du 1er juin, malgré la déloyale concurrence du match de football France-Italie. Quelques V.I.P. nous ont fait l’honneur de passer, Madame le Maire, l’élu délégué aux nouvelles technologies, des présidents de CIQ, la présidente du Tennis-Club, le président du Football-Club, les responsables du judo, Etc…Un ciel sans nuage et une température clémente furent de la partie.

 

 

La groupe de danse Latina Way : Démonstration de Zumba

Le programme s’est déroulé comme annoncé, nul doute que tous les participants ont passé une très agréable soirée. Bien que les travaux n’aient pas encore commencé, le « Pré de l’Ouvière », n’eut pas cette année, l’honneur d’être foulé par nos pieds, dissuadés que nous en fûtes par une terre boueuse à souhait. Puis la soirée se termina avec la traditionnelle « Chanson des Voisins, d’abord ! », l’hymne de notre CIQ, entonné en cœur par toute l’assemblée avec force et conviction. (Lire les paroles) 
(Voir le reportage photo)

Au final : Le groupe des » Chanteurs d’intérêt de quartier » – Les voisins d’abord !
Remerciements :

– Le service accueil / réglementation mairie pour l’autorisation d’occuper le domaine public;
– Les services techniques mairie (Fabien, Jean-Marc) pour le prêt des bancs et tables et des barrières;
– Lidya Repossi Chargée de mission Agenda 21 pour le prêt des Eco-cup;
– Gigi Regnier et Le Tennis club de Fuveau pour la fourniture de l’électricité;
– Guillaume Volant et courir à Fuveau pour le prêt de la sono
– Alain Pèlegrin et la confédération des CIQ pour l’impression gratuite des Flyers.
– Les Buckaroos Dancers et Latina Way et toute l’équipe des bénévoles qui ont contribué à l’organisation, en particulier les épouses.

Préparation de la Fête :

Date de la fête : Vendredi 1er Juin 2018, à partir de 19h.
Lieu de la fête : En raison des travaux dans le « Pré de l’Ouvière » et de la construction du « Restaurant Scolaire », La Fête des Voisins 2018 se déroulera cette année, pour la première fois, sur le parking devant l’Ecole Élémentaire Ouvière (En face du champ).

Les Buckaroos-Dancers

Voir le flyer à imprimer et à diffuser autour de vous.
De Saint-François, La Bégude, L’Ouvière, Le Grand Vallat, Du Cros du Pont,
De la D 56 E, De l’Av. du 8 mai 1945, de M. Leclerc, De Riva di Fuveau,
De L’impasse du Jas de Bassas, des Rubiettes, des Garrigues, de la Farigoule, des Fleurs, de l’Anse, Lei Roumanille, Bellevue, du chemins des Sources, du Pin de St-Francet, du Canal….venez participer !
En perspective : Un grand moment de « convivialité » dans la vie de l’association, d’échange et de bonne humeur pour faire connaissance avec ses voisines et ses voisins, en particulier avec les nouveaux arrivants dans notre quartier.

Au Programme :

–  19 h – Accueil, Ambiance musicalepiano barjazz, bossa nova, etc…Présentation 
Animations : photos, profitez-en pour faire des égoportraits  (selfies) avec vos voisins, pour photographier les plats du buffet, pour faire des photos insolites. Les plus belles photos seront publiées avec vos commentaires, sur la page Facebook du CIQ.
 Vers 20h – Danse : Démonstration / Initiation « Danse Country  » (voir la vidéo), avec le groupe des « Buckaroos Dancers » déjà très remarqué les années précédentes, emmené par Mari-Jo Nicolas de notre quartier et Isabelle Flambard.
– Vers 20h30 –  Danse : Démonstration / Initiation « Dance Zumba » par Latina Way (voir site), Ecole de danse (Fuveau, Aix)

Danse « Zumba »

– Vers 21h – Danse : Démonstration / Initiation « Danse celtique « , 2ème passage avec le groupe des « Buckaroos Dancers »
– Vers 21h30 – Chanson : Interprétation collective des « Voisins d’abord » (connaitre les paroles)Direction Artistique (Jean-Claude),  Direction Musicale (Geneviève).
N’oubliez pas de venir avec vos instruments (guitare, percussion, etc…),
pour une soirée de partage !

Pour le reste c’est vous qui en faites le succès ! Nous comptons sur vos spécialités salées, sucrées…et votre bonne humeur !

 Et pendant toute la soirée !  « Dégustation de vos préparations salées et sucrées » !
La « Fête des Voisins » utilisera des verres Eco-cup « Agenda 21 de Fuveau », et prendra soin de rendre l’espace comme elle l’a trouvé, dans une démarche citoyenne éco-responsable.

L’an passé : Notre fête des voisins, le 2 juin 2017

Buggy Trio Live

Cette année encore sur le pré de l’Ouvière, 130 voisins, voisines sont venus partager convivialité, musique et danse  !

Avec le Buggy trio,
Aller sur le blog du trio

et les
Buckaroos-Dancers formation de danse country du quartier
Aller sur le blog des Buckaroos Dancers
Voir la video

La banderole – slogan de notre CIQ, tendue dans les arbres. Un appel à la fête !

Le rendez-vous incontournable
de la convivialité de voisinage ! 

En ce vendredi de juin 2017 derniers Préparatifs avant la FÊTE.
Le Pré de l’Ouvière sous la neige !

 

L’hiver est arrivé !

Samedi 2 décembre, l’hiver est arrivé sur le quartier, avec une belle chute de neige. Cela n’a pas empêché le Marché de Noël de se tenir, en cette fin de semaine.

Tradition provençale : le blé de la Sainte Barbe 4 décembre 2017
« Quand lou blad vèn ben, tout vèn ben! »

Les bonnes traditions et les dictons en provençal, ça marche aussi dans le quartier !

Abribus carrefour RD 96/Chem. de Saint-François

19 mars 2018 : l’abribus est réparé !

Merci pour nos enfants.

 

Abribus « La Bégude » Vandalisé : le CIQ est indigné !!

Abribus vandalisé, seules les mauvaises herbes ont survécu

Nous déplorons avec force les dégradations subies par l’abribus du ramassage scolaire, à l’arrêt « La Bégude » en amont du carrefour RD 96/Chemin de Saint François,  tout récemment vandalisé (Parois de verre brisées évacuées par les services municipaux). Actuellement hors service , nous formulons le souhait, pour les enfants du quartier, usagers , qu’il soit rapidement remis en état, compte tenu de l’approche de l’hiver.
Nous avons envoyé un courrier dans ce sens à Madame le Maire en rappelant que l’éclairage public, demandé par le CIQ depuis le réaménagement du carrefour, aurait pu avoir un effet dissuasif. ( Lire notre courrier)
Les services techniques ont fait un effort en venant couper les mauvaises herbes (au premier plan sur la photo). Restera à trouver des bénévoles pour les arracher les racines …
Pour ce qui est du remplacement des vitres, c’est de la compétence de la métropole…

13 Février 2017 : un abribus tout neuf

Le CIQ se réjouit que la Métropole d’Aix Marseille, territoire Pays d’Aix, a enfin fait installer Abris bus La Bégudeà l’arrêt dénommé « La Bégude » un abribus, dans l’encoche bétonnée prévue à cet effet, lors du réaménagement en 2015, en amont du carrefour RD 96/Chemin Saint François. Ce nouvel abribus constitué d’une structure métallique et de panneaux de verres est équipé d’un petit banc et d’un éclairage « Led » alimenté par panneau solaire en toiture. Il permettra à nos collégiens et lycéens d’attendre le bus du ramassage scolaire dans de bien meilleures conditions, surtout l’hiver.

RD 96 : Questions autour d’une urbanisation

Communiqué des CIQ des Espinades et de St-François

Du hameau de Brogilum à la Bégude, en passant par le rond-point de l’Europe, les abords immédiats de la Départementale 96 traversant la commune de Fuveau connaissent une urbanisation intense : près d’une centaine de logements nouvellement construits ou en projet entre 2016 et 2020
(voir détails Carte logements CIQ SF-RD 96)
Ceci pose, au bord d’une route à grande circulation, des questions de sécurité des riverains et de leurs enfants, ainsi que des interrogations sur les capacités scolaires offertes (à l’école Ouvière) aux familles nouvellement implantées ?
Les deux comités d’intérêt de quartier concernés, les CIQ des Espinades et de Saint-François, ont attiré l’attention de la municipalité, lors de la réunion de coordination mairie-CIQ de Fuveau, le 15 mars 2017. Celle-ci a en partie répondu à leurs questions : pose possible de panneaux d’entrée de ville de part et d’autre du rond point de l’Europe, demande de piste cyclable auprès du Conseil départemental, constructions de deux nouvelles classes à l’école Ouvière.
Cependant, les représentants de ces quartiers s’interrogent :
1- Pourquoi avoir laissé ou fait construire des logements (dont des immeubles à caractère social) en bordure d’une ex-nationale, à grande circulation ? Pourquoi ne pas avoir programmé, dans le même temps, une sécurisation piétonnière pour permettre de se rendre à l’école ou au collège ?
2- Un grand nombre de ces nouvelles constructions sont sur des terrains qui viennent d’être classés en zone cassant, par l’Etat, c’est à dire inconstructibles du fait des risques d’affaissement de terrain, dus aux anciennes galeries de mines. Depuis quand la mairie est-elle courant de ce risque ? Voir détails et carte
3- Pourquoi les enfants de ces nouvelles constructions éloignées d’au moins trois kilomètres, doivent-ils tous aller à l’école de l’Ouvière ? Un secteur où il est prévu de surcroît la construction de 102 logements supplémentaires (dont 42 pour des familles et 60 en résidence sénior) dans l’environnement immédiat de l’école et du complexe sportif. Secteur où les infrastructures (routières et de stationnement) ne sont pas adaptées. Soit, pour 150 logements familiaux nouveaux dépendant de la carte scolaire Ouvière, entre 70 et une centaine d’enfants supplémentaires en maternelle et élémentaire, dans les années à venir.
4- Ne faudrait-il pas revoir la carte scolaire ? Voire envisager, à moyen terme, une nouvelle école à proximité de ce secteur nouvellement urbanisé ?

26 mai 2017 : Les CIQ ( St- François et les Espinades) alertent la presse:
Lire l’article paru dans: La Provence-Fuveau-CIQ