Archives de catégorie : Actualités

Tous thèmes, tous sujets…

Fabrication de masques alternatifs chez vous

24 avril 2020, La Mairie vient d’annoncer une commande de Masques

La mairie communique enfin sur une commande de masques qu’elle vient de passer pour la population. En attendant d’en savoir plus (nombre de masques prévus par habitants, date de réception, date de distribution etc…), il reste recommandé, si possible de fabriquer ses propres masques, à défaut de se rapprocher de la plateforme d’entraide Fuveau Entraide Covid .

11 avril 2020, le port du masque est vivement recommandé

Avec le debut d’un déconfinement annoncé à compter du 11 mai, le port du masque devient de plus en plus recommandé, voir sera obligatoire dans certains cas. La persistance de la pénurie de masque, l’absence totale d’information sur la situation de la commune vis à vis de la possibilité d’en avoir incite à la fabrication. Ci-dessous plusieurs tutoriels et patrons pour vous aider dans cette tache.

Le port d’un masque désormais recommandé

Depuis samedi soir 4 avril 2020, le port d’un masque alternatif est désormais officiellement recommandé par les hautes autorités sanitaires. « Nous encourageons le grand public, s’il le souhaite, à porter (…) ces masques alternatifs ….« , a affirmé samedi soir le numéro 2 du ministère de la Santé, le Pr Jérôme Salomon. 
Voir l’article publié dans La Provence

La fabrication de masques artisanaux s’en trouve ainsi encouragée tandis que des tutoriels circulent largement sur internet et sur Facebook depuis quelques temps déjà.

Plusieurs initiatives de fabrication de masques
sur la commune

Le CIQ soutien ce genre d’initiative

Face à la pénurie de masques, à l’impossibilité d’en acheter en pharmacie, ou en magasin, actuellement, face à l’absence de distribution de masques par la commune aux administrés, plusieurs initiatives individuelles ont vu le jour dans le quartier, fabriquer soi-même, pour se protéger par soi-même, chacun, chez soi, s’improvisant couturière avec les moyens du bord.
Si vous souhaitez, vous aussi, vous lancer dans la fabrication des masques pour vous ou pour vos proches « voisins à risque », voici ci-dessous quelques éléments pour vous aider.

Une autre initiative (soutenue par plusieurs CIQ)
s’est mise en place sur Fuveau

Une autre initiative (soutenue par plusieurs CIQ) s’est mise en place sur Fuveau par l’intermédiaire d’une plateforme d’entraide, qui met en relation des personnes qui se sont portés volontaires bénévoles pour fabriquer des masques et des personnes bénévoles qui proposent du tissus, des élastiques, et des personnes qui font le lien entre les uns et les autres, etc…

Pour les contacter cliquer sur : Fuveau Entraide Covid-19

Fabrication d’un masque barrière de type AFNOR Spec

Depuis le 27 mars met à disposition gratuitement un référentiel pour faciliter et accélérer la fabrication en série ou artisanale d’un nouveau modèle de masque, dit « masque barrière ». Cette documentation vise à permettre à des particuliers adeptes du « Do it yourself » de la fabriquer de façon artisanale, ou encore à des collectivités de lancer des fabrications en série.
Ce masque a pour objectif de protéger la population saine, en respectant un certain nombre de recommandations quant à son utilisation, en complément des indispensables gestes barrières face au Coronavirus.

Patron de fabrication d’un masque en tissu,
validé par le CHU de Grenoble

Voir le tutoriel en vidéo, plus facile pour certains :

Si vous êtes en panne d’élastique, une astuce !

Vous prenez des collants fins ou des bas ou des bas de contention, ou des chaussettes en licra et vous coupez des bandes de 4 cm ça suffira ensuite vous l’ étirez et voilà un élastique. Avec un collant vous pouvez en faire beaucoup.

Fabrication de masque : Tutoriel sans machine à coudre

Critères précis et instructions pour fabriquer un masque de protection réutilisable dans le cadre du coronavirus : Pas besoin de machine à coudre pour réaliser le masque de ce tutoriel. Voici les différentes étapes à suivre et à respecter scrupuleusement. En termes de qualité de tissu, il faut que le masque puisse résister à de nombreux lavages à 60°C.
1) Matériel à prévoir :

  • Des chutes de tissu propres, en polaire fine ou en intissé (jupe, pantalon, chemise…)
  • Un élastique fin (de récupération ou non)
  • 2 tissus différents en coton
  • Une paire de ciseaux ou un cutter
  • Un crayon pour le marquage
  • Un mètre ruban ou une règle
  • Du fil et plusieurs aiguilles
  • Une épingle à nourrice
  • Un fer à repasser

2) Étapes de confection :
Comptez environ une heure pour fabriquer ce masque à la main si vous n’avez pas de machine à coudre. Si vous êtes débutant(e) en la matière, prenez votre temps et imprégnez-vous bien des modèles fournis en images. Retrouvez le tutoriel vidéo en fin d’article.
1/ Coupez 3 pièces aux tailles indiquées selon le modèle que vous avez choisi (en S, M, L ou XL).
2/ Placez ces pièces comme indiqué sur l’image ci-dessous :

3/ Repassez vos tissus, puis découpez les différentes pièces qui composent le masque.
4/ Disposez les morceaux de tissu en commençant par celui extérieur, motif face à vous, puis le tissu de la doublure, envers face à vous. Finissez par l’intissé (ou le tissu en polaire).
5/ Avec votre crayon à marquer, tracez une ligne à 0,5 cm du bord, en haut et en bas.
6/ Épinglez les tissus ensemble.
7/ Cousez-les au point droit le long des 2 lignes que vous avez tracées.
8/ Renforcez la couture en retournant l’ouvrage et en cousant en sens inverse.
9/ Passez votre main entre les 2 épaisseurs de tissu pour retourner l’ouvrage.
10/ Aplatissez les coutures à l’aide de vos ongles pour bien les écraser.
11/ Marquez, à l’aide de votre règle ou de votre mètre et de votre crayon, les emplacements des plis, puis réalisez-les.

12/ Fixez les plis au fer à repasser.
13/ Rabattez 0,5 cm de tissu sur les côtés et repliez les 2 cm restants en les rabattant cette fois sur la doublure.
14/ Cousez les ourlets de chaque côté. Il ne vous restera plus qu’à passer l’élastique, à l’aide de votre épingle à nourrice, dans l’ourlet. La longueur d’élastique varie en fonction des profils, elle est estimée à environ 23 cm, mais préférez vérifier avant de le couper.
15/ Scellez votre élastique par une couture solide puis rentrez l’épaisseur à l’intérieur de l’ourlet.

Voir la vidéo du tutoriel

Tutoriel de fabrication de masque à partir d’une chaussette

Faute de mieux , le mieux est de fabriquer le votre, vous même !
C’est possible avec une chaussette et un ciseau, c’est facile et ça peut rendre service. Pas besoin de machine à coudre, ni de fil, ni d’élastique. Voir le Tutoriel ci-dessous :

Créer un masque visage avec 1 chaussette !

Un masque protecteur pour votre visage avec une chaussette !!

Publiée par Chau7 sur Samedi 11 avril 2020

C’est possible de l’améliorer en glissant à l’intérieur, ce que vous avez sous la main (filtre à café, Sopalin, carré de tissus tressé plus serré, etc..).

Ultimes conseils

Eviter le polaire au milieu !
Ce dernier ne supporte pas une température de lavage au delà de 30°/40°. Sinon il rétrécie !
Privilégier des tissus en coton pour la réalisation de vos masques (draps par exemple) qui eux se lavent à 60° et à cette température, le virus ne résiste pas.
Pour ma part, je fais l’extérieur (deux cotés) en coton uni et je mets trois épaisseurs d’intissé à l’intérieur. J’ai prévu 3 masques par jour et par personne et pour 2 jours. soit 6 pour 48h. Cela permet de laver, 1 fois par jour, tous les masques avec d’autres vêtements et d’avoir ainsi un bon lavage.

Recommandations sur la bonne utilisation des masques alternatifs

Selon le Pr. Odou, responsable du département pharmaceutique du CHU de Lille et co-concepteur du masque en tissu : « le masque doit être lavé systématiquement une fois qu’il est retiré et au moins 30 minutes à 60 degrés pour être sûr de détruire les agents contaminants ».
L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime que le masque n’est réservé qu’aux personnes qui s’occupent de patients infectés ou aux personnes qui toussent et éternuent. Elle note qu’il faut « enlever le masque sans toucher sa partie avant ». Il faut nettoyer ses mains avant et après avoir manipulé son masque avec une solution hydroalcoolique ou avec de l’eau et du savon et porter le masque afin que le nez et la bouche soient recouverts.
L’OMS souligne qu’elle ne dispose pas d’informations suffisantes concernant son efficacité. Par ailleurs, le port de masque ne dispense pas des règles de confinement.

Complément d’information

Masques alternatifs anti-Coronavirus : l’article à lire avant de fabriquer et porter un masque en tissu

Y aura-t-il des masques pour Fuveau ?

Vendredi 3 avril par la bouche de François Baroin, l’Association des Maires de France annonce officiellement une commande de 65 millions de masques pour les Communes.
Lire L’article paru dans La Provence, le 03 04 2020.
A cette date, en l’absence d’information municipale sur le sujet, la question se pose :
Y aura-t-il des masques pour Fuveau ?


Test Covid-19 à Fuveau, Ou et Quand ?

21 mai 2020, Une série de Tests Sérologiques validés

Depuis le 21 Mai 2020, plusieurs tests sérologiques sont validés CE et CNR c’est à dire, conformes aux standards fixés par la Haute Autorité de Santé, parmi lesquels : VIDAS SARS-COV-2 IgG, ELISA Anti-SARS-CoV-2 (IgG), Elecsys Anti-SARS-CoV-2 et bien d’autres. Pour plus de détails voir plus bas dans l’article.

Tests de dépistage, Où ?

Contrairement à de nombreuses communes voisines (Rousset, Simiane-Bouc Bel Air, Aubagne, etc..), il n’existe pas, jusqu’à présent, sur la commune de Fuveau, de dispensaire de dépistage du Covid-19 mis en place par la municipalité en collaboration avec les médecins libéraux de la commune.
Par ailleurs il n’y a actuellement aucune information officielle sur la situation sanitaire de la comune par rapport à l’épidémie.

Cliquer ici pour connaitre la liste des personnes prioritaires au test PCR

Par contre : Deux possibilités de test PCR au covid-19
dans un laboratoire sur la Commune

😷J’ai des symptômes légers : je contacte mon médecin👨‍⚕️

Contactés par téléphone les deux laboratoires déclarent avoir réalisé depuis le début de l’épidémie beaucoup de test PCR de dépistage COVID-19 en pourcentage de la population de Fuveau .

Le laboratoire de Biologie médicale SYNLAB (ex Laboratoire Estève) pratique le test PCR de dépistage du COVID-19 à Fuveau. Pour qu’on vous fasse le prélèvement, il faut impérativement être muni(e) d’une ordonnance et donc avoir consulté un médecin au préalable.  
Adresse :  Avenue du Maréchal Leclerc, 2 Lotissement du Grand Vallat, 13710 Fuveau
Tel :  04 42 58 79 51 – Ouverture à 7h30 – Fermeture à 18h (Le laboratoire est en attente d’autorisation administrative pour les autres types de tests)

Laboratoire d’Analyses Médicales LABAZUR
Il pratique également le test PCR Covid-19 sous les conditions suivantes : Le gouvernement publie la liste des personnes éligibles de façon prioritaire au test de dépistage COVID-19. Les laboratoires de biologie médicale appliquent strictement la réglementation et ne peuvent réaliser les tests que pour les patients relevant de cette liste.
Adresse : 3 Route de Gréasque, 13710 Fuveau – Tel : 04 42 99 38 32 – Fermeture 18h30. (Le laboratoire est en attente d’autorisation administrative pour les autres types de tests)

Mais il ne faut en aucun cas se rendre directement dans les laboratoires de biologie, il faut les appeler au préalable!

Pour un dépistage dans un laboratoire de ville, le patient doit obligatoirement :
– Figurer dans la liste des patients prioritaires pour le test COVID-19 par PCR.
– Être muni d’une ordonnance du médecin (avec NOM, Prénom, NOM de naissance, date de Naissance écrits de manière très lisible).
– Être muni d’une fiche de renseignements cliniques complétée. Télécharger la fiche

Ces trois conditions sont indispensables à l’acceptation de la demande de prélèvement.

Test de dépistage , Quand ?

De façon générale :
⚠️ Tests de dépistage #Covid_19fr: Quand dois-je me faire tester ?
🙂 Je n’ai pas de symptôme : je reste à mon domicile
😷J’ai des symptômes légers : je contacte mon médecin👨‍⚕️
🤒 J’ai des symptômes plus importants : j’appelle le 15 📞
https://www.paca.ars.sante.fr/coronavirus-en-provence-alpes…

Tarif test PCR : En France, le test réalisé en laboratoire de ville est actuellement facturé 54 euros et remboursé à hauteur de 60% par la Sécurité sociale (organisme géré paritairement par les partenaires sociaux). La somme restante étant à charge des mutuelles assurances mutuelles ou des patients eux-mêmes.

Différents types de tests existants ou en préparation

Test PCR ( polymérase chain reaction ) :
C’est le test de dépistage utilisé en France depuis le début de l’épidémie. Le test consiste en un prélèvement naso-pharyngé (gorge, nez, nasopharynx) qui se fait à l’aide d’un petit écouvillon (goupillon) inséré dans le nez. Il est obligatoirement effectué par un médecin ou une infirmière. Le dépistage du coronavirus peut aussi être associé à un prélèvement au niveau des voies respiratoires basses (crachats…) L’échantillon est ensuite analysé par un laboratoire spécialisé afin de rechercher la présence du matériel génétique du coronavirus et ainsi confirmer le diagnostic de l’infection. Il s’agit d’un test facile à effectuernon invasif mais désagréable pour le patient.

Test salivaire à venir (pas encore validé mais résultats fin Avril) :
Le CNRS annonce dans un communiqué le lancement d’une étude clinique pour tester la performance du test de dépistage EasyCov à partir du 11 avril 2020 Ce nouveau test a pour objectif d’être simple d’utilisation et de ne pas nécessiter l’emploi de matériel lourd. Il a déjà été testé et validé avec de l’ARN viral isolé au laboratoire Sys2Diag (CNRS) et avec du virus actif au Centre d’études des maladies infectieuses et pharmacologie anti-infectieuse (CNRS/Université de Montpellier). L’étude clinique permettra de confirmer ou infirmer ses performances en conditions réelles. L’étude en double aveugle va être menée sur 180 personnes du CHU de Montpellier auprès de patients testés positifs au COVID-19 et du personnel soignant hospitalier supposé négatif. Il consiste à prélever de la salive, et de la placer avec les réactifs à 65°C pendant 30 minutes. Le personnel soignant peut alors lire le résultat à l’œil nu. Les chercheurs ambitionnent le développement d’une version grand public d’Easycov. (sources : Info Le Quotidien du Médecin)

Tests Sérologiques à venir

De nouveaux tests dits sérologiques viendront prochainement augmenter les capacités de dépistage et permettront de vérifier si le virus circule toujours au sein de la population. Ils devraient être disponibles pour fin avril. Il en existe deux sortes :

  • des tests sérologiques classiques utilisant la méthode Elisa (enzyme linked immunosorbent assay) et réalisables sur des automates capables d’effectuer des centaines de tests par jour ;
  • des Tests Rapides Orientation Diagnostic (TRODs), présentés sous un format unitaire détectent les anticorps à partir d’une simple goutte de sang en quelques minutes. Ces tests individuels pourraient être réservés en priorité aux personnes à risque élevé de forme grave (pensionnaires des EHPADs, malades atteints d’affections chroniques…) et aux personnes exerçant des professions exposées (personnel médical et infirmier, aide-soignants, etc.). C’est en tout cas la recommandation de l’Académie de médecine dans un communiqué publié le 10 avril. Le test dénommé NG-Test IgG-IgM COVID-19 de la société bretonne NG Biotech a obtenu le marquage CE le 27 mars dernier, en prélevant une goûte de sang selon le même principe que pour le diabète, il identifie et différencie simultanément les anticorps IgM et/ou IgG (immunoglobuline M; immunoglobuline G) produits par l’organisme lors de l’infection au SARS-Covid-19 en 15 minutes. Ce test, développé avec le soutien de l’AP-HP (Assistance publique -Hôpitaux de Paris) et du CEA-Saclay est cliniquement validé en France. Il pourrait être bientôt proposé. 

L’ académie de médecine a par ailleurs rappelé que ces tests « sont toujours en phase d’évaluation par le Centre national de référence des virus des infections respiratoires et leurs performances analytiques (sensibilité et spécificité) ne sont pas encore connues ». Une prudence qui est aussi celle de plusieurs syndicats de biologistes ou de médecins.

Dans un communiqué commun publié le 07 avril, ils soulignent qu’il est essentiel que « ces tests sérologiques soient validés auparavant par les instances scientifiques françaises. Les tests sérologiques sont des tests qui, pour le moment, n’ont que le marquage CE obligatoire en Europe pour être commercialisés mais qui n’est en aucun cas un gage de qualité, le marquage CE n’étant que déclaratif ».

21 mai 2020, Tests Sérologiques validés

Depuis le 21 Mai 2020, plusieurs tests sérologiques sont validés CE et CNR c’est à dire, conformes aux standards fixés par la Haute Autorité de Santé, parmi lesquels : VIDAS SARS-COV-2 IgG, ELISA Anti-SARS-CoV-2 (IgG), Elecsys Anti-SARS-CoV-2 et bien d’autres. Pour en savoir plus, voici la liste complète de tous les tests Sérologiques et PCR: https://covid-19.sante.gouv.fr/tests . A savoir: les tests homologués prescrits par les médecins traitants seront remboursés par la sécurité sociale, les tarifs des tests sérologiques varient entre 30€ et 60€.

Bon à savoir, il existe 5 classes d’immunoglobulines :

  • Les IgG sont les plus abondantes 75 à 80 % des anticorps circulants , elles sont fabriquées lors d’un contact avec un antigène (corps étranger pour l’organisme). Elles protègent l’organisme contre les bactéries, les virus, et les toxines qui circulent dans le sang et la lymphe. D’autre part, elles fixent rapidement le complément (un des constituants du système immunitaire). Elles participent également à la réponse mémoire, base de l’immunité sur laquelle repose le mécanisme de la vaccination (les IgG traversent le placenta et, de ce fait, entraînent une immunité passive chez le fœtus).
  • Les IgM sont des immunoglobulines sécrétées lors du premier contact de l’organisme avec un antigène. C’est la première classe d’immunoglobulines libérée par une variété de globules blancs : les plasmocytes. La présence d’igM dans le sang indique une infection en cours.
  • Les IgA se trouvent essentiellement dans les sécrétions comme la salive, le suc intestinal, la sueur et le lait maternel. Le rôle essentiel des IgA. est d’empêcher les agents pathogènes de se lier à la cellule et plus spécifiquement aux cellules de recouvrement constituant les muqueuses et l’épiderme (couche superficielle de la peau).
  • Les IgD sont une variété d’immunoglobulines le plus souvent attachées à la surface des lymphocytes B. où elles jouent un rôle de récepteurs des antigènes. Elles interviendraient dans la maturation des lymphocytes, c’est-à-dire dans le mécanisme permettant à ces globules blancs de devenir efficaces.
  • Les IgE sont sécrétées par une variété de globules blancs, les plasmocytes, dans la peau, les voies digestives, les amygdales (tonsiles) et les voies respiratoires. Cette variété d’immunoglobulines est reliée aux mastocytes et aux  granulocytes  basophiles (variétés de globule blanc) par une tige. Dès la capture d’un antigène, l’immunoglobuline déclenche la libération de produit participant à la réaction inflammatoire, et d’histamine entrant dans la réaction allergique. Les concentrations d’immunoglobulines augmentent en cas d’allergie grave, et en présence de parasites (parasitose) dans le tube digestif.

Liste des commerces ouverts pendant le confinement

=> Voir la liste des commerces ouverts sur Fuveau de source associative

Liste publiée par la Mairie de Fuveau

Depuis le 30 mars par dérogation préfectorale le marché a repris sur le cours Leydet :
Précision qui nous est rapporté par des Fuvelains : Le Marché n’est resté ouvert que jusqu’à 12h15 et non 13h le jeudi 2 avril. Il est prudent de prendre vos dispositions en conséquence pour les semaines suivantes.

Pharmacie « Centrale »
Pharmacie « du Soleil »
Pharmacie « Sainte Victoire »
Maison de la presse « Chrysalivres »
Boulangerie- Pâtisserie « Les Délices du Moulin »
Boulangerie – Pâtisserie « La Fuvette »
Primeur – épicerie fine « Au Fil des Saisons »
Boucherie – Charcuterie fuvelaine  » Chez Xavier »
Supermarché « Casino »
Alimentation Bio « Marcel et Fils »
Boulangerie – Pâtisserie « Chez Augustine »
Supermarché Discount « Netto »
Boulangerie « Le Pain du Jour » RD 96
Miellerie « Sainte Victoire » & « Le Pastier de Provence » CD 6
Alimentation « Meli Melo » La Barque
Patisserie – Chocolaterie « O’ Délices de Brice » La Barque
Tabac & dépôt de Presse « Tabac La Barque « 

Par voie de conséquence les commerces ne figurant pas sur cette liste sont fermés pendant le confinement.

Règle générale : Restez chez vous !

Confinement, Solidarité de voisinage !

Mai 2020, Le facteur du quartier remercie les habitants de leurs marques de soutient !

Notre facteur Didier a été très sensible aux marques de soutien qui lui ont été manifestées, tout au long de sa tournée, sur vos boites aux lettres dans le quartier, pendant le confinement.
Il les a prise en photo et nous en a envoyé quelques unes pour que nous puissions les publier comme une marque de remerciement en retour.
Si d’autres voisins se sentent inspirés et veulent en faire autant, dites vous que Didier est d’accord et qu’il les prendra en photo pour en garder le souvenir.

Avril 2020, Des volontaires ont répondu à l’appel du CIQ

Suite à l’appel lancé par le CIQ Saint-François dès le 21 mars une quinzaine d’habitants du quartier se sont rapidement portés volontaires pour rendre des services divers, à des personnes en difficultés de leur proche voisinage.
Qu’ils soient ici remerciées :
Julia B., Dominique F., Julien L., Nathalie B., Jean-Paul C., Sandrine G., Mathieu R., Céline V., Jean-Pierre D., Joseph C., Jean-Claude E., Vahé M., Aurélie J., Genevieve E., Ludivine P., Sandrine C., Sylvie B.

Au fil des jours, et après avoir contacté par téléphone de nombreux habitants du secteur du CIQ, il s’avère que peu de réel besoin est constaté.
Les échos qui nous reviennent sont que les habitants se sont naturellement organisés avec leurs voisins ou avec un parent pour les courses, ou avec les aides ménagères ou soignantes, ou en se faisant livrer les courses par les commerçants, ou encore en bénéficiant d’un portage de repas par des sociétés d’aide à la personne comme l’Agafpa, ou Adomeasy par exemple.

Il semblerait que de son coté le CCAS Mairie aide au total 26 personnes ou couple sur toute la commune pour plus de 10 000 habitants.

La question prioritaire à traiter, face à la pénurie, à l’absence d’information sur le sujet, semble la fabrication de masques en prévision du futur déconfinement.
Le besoin est pour la grande majorité de la population. L’action du CIQ s’est donc reportée dans cette direction, sous différente formes et avec ceux des bénévoles qui bien voulu y participer.

Tous les soirs à 20h un maximum de bruit dans le quartier

Pour les éboueurs, les infirmières, les aides soignantes, les aides à domicile, le personnel de nettoyage des hôpitaux, le personnel de nettoyage des voiries, les pompiers, les caissières, les enseignants, les facteurs, les livreurs, les commerçants alimentaires (boucher, boulangers, fruits et légumes), les petites mains qui fabriquent des masques.

« Applaudissements aux fenêtres aux balcons, dans les jardins
avec des casseroles, devant chez vous à coup de klaxons »

31 mars 2020, Création d’un plateforme d’entraide initiative solidaire de citoyens sur Fuveau, soutenue par plusieurs CIQ

31 mars 2020, Face à une situation de confinement qui se prolonge, à des besoins nouveaux qui risquent d’apparaître, au souhait de certains de se rendre utile, une plateforme d’entraide (dans le cadre de la réserve civique) au service des habitants avec pour objectif de contribuer aux missions vitalesen respectant les règles de sécurité des volontaires, se met en place sur la Commune, grace à des bénévoles soutenus par plusieurs plusieurs CIQ (en conformité avec l’objet de leurs statuts) et probablement d’autres associations par la suite. 

Pour exprimer vos besoins ou proposer vos services :
=> Cliquer sur Fuveau Entraide Covid-19
=> Cliquer sur La Page Facebook

Mars 2020, Appel à bénévolat et entraide de voisinage

21 mars 2020 : Communiqué aux habitants du quartier :
« Nous savons que nombre d’entre vous prennent régulièrement des nouvelles de vos proches voisines et voisins. Certains font des courses pour eux.
Cependant, peut-être existe-t-il des personnes plus isolées qui ne bénéficient pas d’une solidarité de voisinage. 
Nous souhaitons avoir une idée des besoins, dans le but avec l’aide de volontaires, d’organiser des déplacements pour effectuer des achats de premières nécessité à leur place, tout en respectant bien entendu les règles sanitaires actuelles.
Merci de nous les signaler avec nom, adresse, téléphone, mail.
Merci aussi de nous dire si vous êtes volontaire, sachant que l’idéal serait de se déplacer dans un périmètre proche de chez vous.
Merci par avance de votre attention.
Le CIQ Saint-François
ciqsaintfrancois@gmail.com

Marques de reconnaissance de proximité

Penser à mettre des petits mots d’encouragements sur vos conteneurs à ordures ménagères et sur vos boites aux lettres dans le quartier, ça fait partie des marques de reconnaissance de proximité pour ceux qui continuent à travailler en première ligne au service des confinés.

Kit « Voisins Solidaires » à usage des copropriétés

Un kit « Voisins Solidaires Coronavirus » permet de prendre soin les uns des autres, surtout des personnes isolées, dans le respect des gestes barrières. Cliquer dessus pour ouvrir le document (3 pages).

Le Musée Provençal des Transports Urbains et Régionaux

LE M.P.T.U.R de La Barque en grandes difficultés !

Le CIQ soutien le Musée des Transports

Élément culturel, patrimonial et attrait touristique pour la Commune, l’association qui gère le musée et organise les animations à thème connait de graves difficultés, risquant l’expulsion des locaux dont elle avait l’usage depuis 1969.

Présentation et historique du musée   

Répondant au sigle aussi mystérieux que difficilement prononçable de MPTUR, le Musée Provençal des Transports Urbains et Régionaux et des Véhicules de mines et de travaux publics a été créé en 1969, par deux amateurs éclairés de chemin de fer et de transports publics : M. Noël Mailliary et M. Michel Dupont-Cazon.

Comme sa dénomination l’indique, ce musée a pour but de présenter des matériels de transports publics, ainsi que de travaux publics, ayant circulé en Provence, ainsi que divers documents et objets se rapportant à leur technique et à leur exploitation.

Mr. Noël Malliary, CRS de son métier cherchait un lieu pour démarrer une collection privée accessible au public. Faisant jouer son réseau de connaissances, il s’est établi au bord de la ligne de Carnoules à Gardanne, dans l’ancienne halle à marchandise de la gare de La Barque, avec l’autorisation du chef de district SNCF de l’époque.

Le premier bus arrive en 1970, puis viennent les deux tramways.
La locomotive à vapeur arrive à peu près à la même période, puis les véhicules arrivent les uns après les autres au cours des années 1970-1980.

Aujourd’hui, le Musée renferme une collection de Tramways de la ville de Marseille, ainsi que des Trolleybus de la région, dont un unique exemplaire de trolleybus interurbain autrefois affecté à la liaison Aix-Marseille.

Les années 80 voient la construction du petit train en voie de 60 cm, ainsi que le réseau des miniatures à vapeur vive.
Dans les année 90, une convention est passée avec la SNCF pour la halle, mais rien en ce qui concerne la gare (et pour cause puisque non propriétaire).
En 2002, décès du fondateur.

Toujours en 2002, Mr. Bergman, prédécesseur de Mr. Saretto sauve le musée (M. Malliary n’avait pas d’enfants, donc pas d’héritier direct) en payant les droits de succession et en devenant propriétaire du matériel entreposé sur le site. Il crée à cette période le CCPVA (Conservatoire provençal du patrimoine de véhicules anciens), nom actuel de l’association de type loi 1901 qui gère le musée.
En 2007, une convention est passée pour la halle et les terrains avec SNCF réseau.

En 2015, Mr. Bergman revend ses parts à Mr. Luc Saretto qui devient président du même coup, suite à sa démission.
Depuis le bureau est composé des personnes suivantes :
–  Président : Luc Saretto
– Secrétaire/Trésorier : Christian Jouen
– Conseiller : Jean Baretje
– Administrateur : Michel Delaage
– Administrateur ; Gérard Chauvin

Le (M.P.T.U.R) Musée Provençal des Transports Urbains et Régionaux est un musée français dédié aux véhicules de transport urbains et régionaux : wagons, tramways, trolleybus, locomotives, matériel minier etc..

Ses activités/animations sont : Tous les dimanches après-midi, ouverture du musée, promenade des visiteurs dans la garrigue sur le train en voie de 60 cm.
Tout au long de l’année, journées particulières, avec exposition à thème, axées sur le thème des transports urbains et régionaux, vapeur, chevaux vapeurs.

Mai 2019, Le début des problèmes

En mai 2019, la SNCF signifie à l’association qu’elle doit quitter le bâtiment voyageur, au motif que l’association occupe illégalement, sans droit ni titre, l’espace public et que la gare est en mauvais état.

En Août 2019 à desseins, la SNCF, par le truchement de ses avocats fournit une adresse de siège ancienne (de l’association) au tribunal administratif. Faute de recevoir la convocation, personne ne se présente pour défendre l’association, à l’audience en référé pour une expulsion.

Situation actuelle : Lancement d’une tierce opposition, et convocation à une nouvelle audience en référé. L’affaire est jugée en défaveur de l’association, qui se retrouve sous le coup d’une expulsion avec astreinte financière.
Aucune des propositions (rachat éventuel, transfert dans le cadre du projet de ligne touristique de la gestion de la gare avec la ligne) n’a reçu de réponse, et cela malgré les contacts pris avec le réseau et l’immobilier, tout le monde se repassant le problème sans apporter de solution permettant la survie du Musée.

Qui pourra débloquer la situation ?

Présentation, historique, exposé des difficultés : Source Luc Saretto

Coordonnées du musée : Gare SNCF de La Barque, Chemin de la Bergerie – 13710 Fuveau
Mail : contact@cppva.com
Site internet : www.cppva.com
Page Facebook : Musée Provençal des Transports
Tel : 06 10 39 24 22
Le musée est fermé jusqu’au dimanche 29 mars 2020.