Archives de catégorie : Uncategorized

Banque Alimentaire Fuveau : Collecte 2019

Premier bilan de la collecte 2019 dans le quartier

L’association DEFIS organisatrice de la collecte pour la Banque Alimentaire sur Fuveau a permis, grace aux 52 bénévoles qui se sont relayés pendant tout le week-end, de récolter 170 caisses pour la Banque Alimentaire et 8 cartons de frais pour les restos du cœur, soit au total 2200 kg pour les plus démunis du Département .

Collecte 2019 : Une collecte au supermarché « CASINO » de Fuveau, Supermarché NETTO, Magasin MARCEL Bio & Fils, les vendredi 29/11, samedi  30/11 et dimanche 01/12/2019, dans notre quartier.

L’ Association DEFIS organise pour la 10ème année la collecte de la BANQUE ALIMENTAIRE sur FUVEAU les vendredi 29/11, samedi 30/11 et dimanche 1/12, prochains.
Cette année, l’Association sera présente sur Fuveau au Supermarché CASINO (comme d’habitude), mais a aussi souhaité étendre la collecte au Supermaché NETTO comme cela avait été fait déjà fait il y a 2 ans, et en plus l’étendre à MARCEL BIO ET FILS pour apporter des « produits bio » aux plus démunis.
C’est donc dans 3 magasins implantés sur le secteur de notre CIQ et pendant 3 jours que l’Association Défis se fixe comme objectif de réussir à organiser cette collecte.

Grace aux bénévoles qui avaient couvert l’ensemble des créneaux sur les 3 jours à Fuveau, L’association pu récolter l’année dernière sur un seul magasin 102 caisses pour la Banque Alimentaire soit 1,5 Tonnes de marchandises, pour les plus démunis du Département. (Bouches du Rhône sur 205 magasins, 370 tonnes récoltées soit 740 000 repas)
L’ Association repart cette année, motivés comme jamais au vu de la situation de plus en plus précaire d’un certain nombre de familles sur Fuveau et dans le département.
L’Association a évidemment besoin de vous !!
Le CIQ Saint-François soutien cette action.

Appel à Bénévolat de l’association
Il faut être à minima 2 par créneau et par magasin pour assurer correctement la collecte, 3
ou 4 c’est mieux en particulier pour les périodes agitées en fin d’après-midi ou le samedi
matin en fin de matinée. C’est donc 6 personnes par créneau qu’il faut trouver pour assurer
en permanence la collecte dans les 3 magasins ce qui est un vrai challenge !!
N’hésitez donc pas à en parler autour de vous pour motiver d’autres bénévoles. C’est 2
heures de temps passées pour recueillir, rien que sur Fuveau nous espérons, l’équivalent de 4000 repas.

Pour donner un coup de main pour la collecte, cliquer sur le lien suivant pour accéder au planning des inscriptions : https://framadate.org/IPUtmUxM7myMyIHv
Des informations sur la Banque Alimentaire : http://www.ba13.banquealimentaire.org

Pour toute question sur la collecte à Fuveau , un mail : defis-info@bbox.fr ou appelez au 06 10 39 90 83 ou encore 06 73 82 90 65

Communiqué de presse Banque Alimentaire des BDR

Banque Alimentaire collecte 2018

3 décembre 2018 :
Communiqué association Défis, compte-rendu de la collecte 2018

Don d’un généreux Fuvelain, venu spécialement pour la collecte

« L’association adresse un très grand merci aux 29 bénévoles de cette Collecte de la Banque Alimentaire 2018. Grace à eux et à la générosité de tous les donateurs, Il a été possible récolter cette année 102 caisses pour la Banque Alimentaire et 4 caisses pour les « Restos du Cœur » de Fuveau (produits frais et délais de conservation courts)
L’année dernière, il avait été recueilli 93 caisses pour la Banque Alimentaire des Bouches du Rhone et 6 caisses pour les « Restos du Cœur » de Fuveau »

La Presse en parle : Les Gilets Oranges, Article dans « La Provence  » 

L’association « DEFIS » organise pour la neuvième année consécutive  dans le cadre de la collecte nationale de la Banque Alimentaire :

Une collecte au supermarché « CASINO » de Fuveau, lotissement le Grand Vallat, face à la caserne des Pompiers, les vendredi 30/11, samedi  01/12 et dimanche 02/12/2018.

En 2017 grace aux bénévoles qui avaient couvert les 3 jours de collecte, il a été possible de récolter sur Fuveau plus de 2 tonnes de marchandises pour les plus démunis.
Vous pouvez aider cette année soit en participant à cette collecte, soit en apportant vos dons en marchandises pendant ces 3 jours, l’objectif serait de faire encore mieux.

Contact pour s’inscrire et aider à la collecte:  https://doodle.com/poll/3srpyxwsvgbk69ss
Infos sur la banque alimentaire : http://www.ba13.banquealimentaire.org
Page Facebook Défis
Contact par mail : 
defis-info@bbox.fr 
Contact par téléphone : 06 62 17 09 00

2017 : Collecte Nationale de la Banque Alimentaire dans notre quartier


L’association DEFIS
organise pour la 8ème année la collecte de la Banque Alimentaire les vendredi 24 et samedi 25 novembre 2017 au Supermarché « Casino » Avenue Maréchal Leclerc.
Grace aux bénévoles qui avaient couvert l’ensemble des créneaux sur les 2 jours, nous avons pu récolter les années précédentes jusqu’à 146 cartons livrés pour la Banque Alimentaire soit plus de 2 tonnes de marchandises récupérées pour les plus démunis du département !
Les habitants du quartier qui se sentent motivés peuvent y participer cette année encore, 2 heures de temps passé permet de recueillir rien que sur Fuveau l’équivalent de 4000 repas.
contact pour l’inscription :  https://doodle.com/poll/gfsd3g6m9xenz6hu
infos sur la banque alimentaire : http://www.ba13.banquealimentaire.org
Contact par mail : defisfuveau@free.fr  par téléphone : 0610399083

Episodes pluvieux & Inondations en 2019

Pluies abondantes du 22 et 23 novembre 2019 :
Quelques illustrations dans le quartier

Cliquer dessus pour les voir en grand

Sortie du nouveau parking public en mode piscine !
Le torrent qui descend le long de la voie transversale vient buter contre le ralentisseur

Arrêté de catastrophe naturelle « inondation »

Inondations et coulées de boues du 22 au 23 octobre 2019.

Suite au pluies torrentielles survenues du 22 au 23 octobre 2019 sur Fuveau, la Commune informe qu’un Arrêté interministériel de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle a été établi en date du 30 octobre 2019, avec parution au Journal Officiel le 31 octobre 2019, concernant un certain nombre de commune des Bouches du Rhone, ainsi que la commune de Fuveau, et donc aussi notre quartier.
Cet état de catastrophe naturelle est reconnu pour le risque « Inondations et coulées de boues » du 22 au 23 octobre 2019. Lire L’Arrêté de Catastrophe-Inondations-intégral

Comme d’habitude les habitants concernés disposent seulement d’un délai de 10 jours à compter de la date de parution de l’arrêté au Journal Officiel pour déposer leur déclaration auprès de leur compagnie d’assurance.

Certains auront peut-être été surpris par la rapidité avec laquelle cet arrêté de « Catastrophe naturelle – Inondation » aura été publié.
Les arrêtés de « Catastrophe naturelle-Sécheresse » le sont eux généralement avec un an de décalage.

Assemblée Générale 2019 du CIQ Saint-François – Fuveau

Samedi 26 octobre 2019 à 9h

S’est tenue : L’Assemblée Générale 2019
de votre « Comité d’Intérêt de Quartier »
à la « Maison Pour Tous » Rue du Chanoine Moisan à Fuveau.

9h : Arrivée des habitants du quartier, des observateurs et des invités.
9h25 : Vérification du Quorum par le Secrétaire Adjoint, sur la base des adhérents de l’année écoulée en tenant compte des nouveaux statuts votés l’année précédente :
1/3 des adhérents présents et/ou représentés + 1, le quorum est fixé à 21.
31 nouvelles adhésions, dont 5 pouvoirs, étant déjà enregistrées, Le quorum est atteint, l’A.G. Ordinaire peut donc commencer.

A 9h30, Le samedi 26 octobre 2019, le Président a ouvert l’Assemblée Générale du Comité d’Intérêt de Quartier Saint-François, en présence de 31 adhérents à jour de cotisation, d’une quinzaine de conjoints et observateurs non adhérents, comme M.Patrick Massol (époux de la directrice générale des services de la ville de Fuveau) et M. Luc Foti. Est également présent, parmis les invités, le Président du CIQ Fuveau-Ouest, Denis Ziéglé.
De son côté le Trésorier aux manettes, lance le PowertPoint qui va illustrer la réunion.

Assemblée Générale du 26 10 2019

Ordre du jour de l’Assemblée Générale Ordinaire

  • Compte rendu sur nos activités :

    a) Approbation du compte rendu de l’A.G. 2018 :
    – Voir le compte rendu de l’A.G. 2018
                            – Lire le PV d’A.G. 2018 
    (Document officiel)
    Après s’être assuré que les adhérents en avaient connaissance, le Président a proposé de passer au vote.
    Le P.V. de L’A.G. 2018 est approuvé à l’unanimité.

    b) Rapport Moral : Présentation et lecture par le président en exercice, Jean-Luc Arvieu . Lire le Rapport Moral 2019
                                           Le Rapport Moral est approuvé à L’unanimité

    c) Rapport d’Activités : A la demande du Secrétaire, il est également présenté par le Président. Lire Le Rapport d’Activités 2019
                                           Le Rapport d’Activités est approuvé à l’unanimité.
                     
Assemblée Générale du 26 10 2019
  • d) Rapport Financier, Bilan de Trésorerie : Il est présenté par le Trésorier, Joseph Catania : 
    – Côté Recettes : Augmentation du nombre d’adhérents pendant l’année écoulée (60), Don de l’ADRUQ.
    – Côté Dépenses : Peu de dépenses engagées à part l’achat d’une sonorisation mobile ( Pas d’orchestre à la Fête des Voisins, impression des flyers pris en charge par la Confédération, une prestation offerte pour la maintenance du site, diminution des frais bancaires), les comptes sont en équilibre avec un solde positif en augmentation. Consulter le compte rendu de Trésorerie 2018-2019
                                        Le Bilan Financier est approuvé à l’unanimité

    e) Rapport Financier, Budget Prévisionnel : Présenté par le Trésorier, Joseph Catania : Il est construit sur un nombre d’adhésions et de recettes stables pour l’année à venir. Consulter le Budget Prévisionnel 2019-2020
                                        Le budget prévisionnel est approuvé à l’unanimité

    f) Vote du montant de la cotisation
     annuelle, maintien à 10€ : 
    Après avoir rappelé qu’en cas d’adhésion unique, la cotisation de base valait pour représentation d’une famille et qu’il était possible de devenir membre bienfaiteur, le maintien du montant de la cotisation annuelle de base est proposé au vote par le Président.
    La résolution est approuvée à l’unanimité. 

    g) Election de Membres supplémentaires au Conseil d’Administration
    Après avoir rappelé que le Conseil d’Administration, actuellement composé de huit membres, pouvait, d’après les statuts de l’Association, en compter jusqu’à douze, le Président a fait état de deux candidatures nouvelles, qui remplissaient toutes les conditions d’éligibilité requises par les statuts de l’Association. Les deux candidats étant présents, le Président les a présentés à tour de rôle à l’Assemblée.

    Ensuite, Il est procédé nominativement à l’élection de chacun des deux candidats à rejoindre le Conseil d’Administration pour les deux ans restants de cette mandature.

    – Election au Conseil d’Administration de Mme Aurélie JOUBERT
    – Vote : La candidate est élue à l’unanimité.
    – Election au Conseil d’Administration de M. Jean-François VERPY
    – Vote :  Le candidat est élu à l’unanimité.
  • 10h15, Les Questions d’Actualité :
    Sont traitées, dans la 2ème partie de cette réunion, les questions prévues à l’ordre du jour, établies par le Conseil d’Administration.

1) Quartier Ouvière, le point sur « Les Chantiers »

a) Le nouveau Parking Public du « Pré de l’Ouvière » :
– Construit 2-3 mètres en contrebas par rapport niveau naturel du terrain, terminé depuis le mois de juin, il est peu utilisé jusqu’à présent. Sur les plantations destinées à fournir de l’ombre, 2 micocouliers sont déjà morts (mal plantés, manque d’entretien?). Les entrées – sorties, le sens de circulation, marqué au sol, sont-ils bien pratiques ? Les panneaux de sens interdits à l’entrée et sortie positionnés à plus de 2 mètres de haut ne semblent pas dans le champ de vision normal d’un conducteur au volant ?
– Le service Information mairie diffuse un document sur la fermeture du parking en terre dans le Pré de l’Ouvière à partir du lundi 4 novembre, son interdiction au stationnement et l’obligation d’utiliser le nouveau parking. Il est fait remarquer qu’une présence policière serait indispensable, pour faire respecter des instructions du style
 » aucun véhicule ne sera toléré sur la chaussée ». Voir le document
– Le représentant du Domaine St-François expose les dernières démarches entreprises vis à vis de la mairie concernant l’état sanitaire inquiétant de ce qu’il reste de la haie de Chênes suite aux mauvais traitements subits par les arbres, pendant le chantier. Voir le sort fait aux arbres .

b) Parking Guérin Marchi : (Présenté par Vahé Muradian)
En s’appuyant sur le plan projeté, le vice-Président expose comment le CIQ a pu contribuer à faire évoluer ce projet de modification de parking, pour parvenir à une configuration plus satisfaisante pour les usagers. Aurélie Joubert de son coté expose un problème d’accès et de sortie malcommode, fait aux habitants en contrebas du mur de soutènement, en gabions du parking. Elle relate toutes les difficultés et l’incompréhension rencontrée, face aux responsables de l’urbanisme et de la réglementation, pour le résoudre. Cliquer pour en savoir plus le parking.

Assemblée Générale du 26 10 2019

c) Voie Transversale : Nous constatons que l’enrobé n’est pas fini. Personne ne sait si cette portion est ouverte à la circulation ou pas, depuis le mois de juin, bien qu’utilisée par les riverains. Un poteau électrique au milieu de deux entrées et un poteau téléphonique sur la chaussée viennent juste d’être enlevés 6 mois après la fin apparente des travaux. Voir la voie Transversale
Actuellement, d’autres travaux de finition sont en cours, comme la pose de barrières anti-stationnement sur les trottoirs. Au carrefour équipé de feux tricolores, 4 poteaux dont un feu tricolore sont au milieu du trottoir depuis des mois, gênant le passage des piétons. Mauvaise coordination des entreprises, défaillance de la maîtrise d’ouvrage, les riverains s’interrogent ? Voir le trottoir
A la veille de l’A.G., des travaux d’élargissement du trottoir ont été constatés qui devraient permettre un usage piéton de cette portion de trottoir à nouveau satisfaisant.

d) Nouveau Réfectoire du groupe scolaire « Ouvière »:
– Il est fait remarquer que contrairement à la présentation faite par la commune, c’est une cantine et non un restaurant, car la cuisine est préparée ailleurs. Le réfectoire est bien entré en fonction à la rentrée scolaire de septembre.
Les nuisances liées au chantier, non-respect des horaires par les camions, les ouvriers, poussière, bruits , etc.. pour les enfants et les riverains en contrebas, sont dénoncées. Plusieurs épisodes d’inondation de la cour de la maternelle et sur la zone en contrebas du parking réservé, en limite des maisons, sont relatés. Un réseau pluvial inadapté serait à mettre en cause. Voir les inondations
– A propos du « Parking Réservé » réalisé cet été en surplomb sur le canal , il est dénoncé pêle-mêle, un permis de travaux établit après les travaux, une évacuation du pluvial sujette à caution avec risques d’inondation des villas en contrebas, un mur de soutènement sans évacuation pluviale en dessus du canal qui semble fragile. Pour l’accès à ce parking, resté en terre battue (opposition de la Ste du Canal de Provence à son goudronnage), la barrière « sécurité » a été reculée jusqu’à l’entrée du parking réservé. Dernièrement, les riverains en contrebas ont obtenu la création d’un talus de terre, en limite de propriété, comme solution pour bloquer et dévier les eaux de pluie futures. Voir L’entrée du « Parking Réservé »

e) Ecole élémentaire Ouvière : Tandis que le CIQ demande depuis 2016, le désengorgement d’un groupe scolaire déjà disproportionné, deux nouvelles classes sont prévues dans l’école élémentaire à la place du réfectoire rénové, il y a 4 ans à peine. La démolition a commencé cet été, bureau, chariot, benne à gravas sont à l’abandon dehors depuis, dans l’entrée de l’école. Voir la benne à gravas.
En juin les enseignants n’avaient pas été consultés sur ces travaux. Le sont-ils depuis ? A terme, 50 enfants de plus accueillis, extérieurs au quartier, soit 50 véhicules de plus, viendront accroître 2 fois par jour la congestion des voiries aux abords (Le groupe scolaire compte déjà 370 enfants scolarisés).
Un projet de parvis, allant de l’école élémentaire au complexe sportif Saint-François, en passant devant le Tennis Club, a été arrêté en avril par la mairie. Le CIQ a été tenu à l’écart de ce projet. Voir le plan du projet de Parvis.

f) Courts couverts du Tennis Club : (Présentation Magali De Lorenzo)
Les nuisances liées au chantier sont exposées par les riverains (Bruit, blocage fréquent de l’entrée-sortie du Domaine Saint-François par les camions et engins de chantier). Tout le monde s’accorde à dire que les travaux avancent rapidement. Après la structure, la toiture, les cotés, la résine pour le revêtement du sol devrait être coulé prochainement (si pas d’épisode de gel). Pour l’instant les entreprises semblent en mesure de tenir les délais prévus (fin de l’année 2019). Par contre des voix s’élèvent pour dire que l’esthétique du bâtiment, n’est pas du meilleur goût et que tous les bâtiments publics construits ou rénovés récemment dans le quartier sont disparates. Voir les dernières photos des travaux.

Assemblée Générale du 26 10 2019

g) Chantiers à venir :
– Construction Foyer Logements Seniors + 42 Logements dont 16 Sociaux. Il est constaté un tas de gravats en expansion dans le champs sans plus d’informations officielles et divers mouvement ces jours autour du champs correspondant à des finitions, l’annonce de la fermeture du parking en terre et l’arrivée d’un tractopelle à coté des gravats. il faut s’attendre à un démarrage imminent du chantier. Il aurait été retardé par des problèmes de documents ? Voir le dossier du projet
– Permis de lotir le Champ Campillo. La fermeture de la voie transversale sur la partie accès au champ Campillo (pose d’un rebord de type « trottoir » ces jours-ci), laisse supposer que pour cette tranche, le démarrage est remis à plus tard. Voir le projet de lotissement du champ Campillo

2) Avenue du 8 mai 1945 : Il existe un projet pour la mise en place d’une passerelle piétonne sur une partie de l’avenue, qui surprend l’assistance vu le peu de circulation piétonne constatée jusqu’à présent de ce coté là. 27 places de parking sont envisagées coté stade Georges Martin. Jean-François Verpy explique qu’il faudrait espérer un enrobé acoustique de la part du Département, lors de la réfection de la voirie. Pas de date connue pour sa réalisation. Voir le dossier du projet

3)Jas de Bassas-Rond point Europe-RD 96 :

a) Travaux Av. Maréchal Leclerc & abords Rond-point de l’Europe
. (Présentation Guy Arnaud)
L’avancement des travaux est exposé en indiquant que le large caniveau creusé le long de l’avenue fera office de bassin de rétention, en lieu et place de celui annoncé à l’origine. Après une interruption d’un mois pour des raisons inconnues, les travaux ont repris, cette fois-ci côté carrefour des Vertus et côté création d’un cheminement piéton. A l’aide de plusieurs plans projetés grâce au PowerPoint (Voir le plan général), sont présentés et décrits les aménagements prévus autour du rond point de l’Europe. Il est fait remarquer, qu’il n’est toujours rien prévu, avenue Maréchal Leclerc, pour traverser à pied en direction du Centre commercial. Voir les photos des travaux

b) Accès piéton Centre Commercial, coté impasse Jas de Bassas. (Présentation Guy Arnaud)
Il fait état de la demande en attente auprès de la mairie pour un accès permettant le passage des poussettes et des vélos, au bout de l’impasse, toujours très fréquentée malgré la fermeture de la salle de sport. Il rappelle que les escaliers existants avaient été réalisés par les propriétaires fonciers du Centre Commercial. Voir la photo de l’accès actuel
Il est fait remarquer que le Centre commercial est toujours très sale au niveau de la sortie face à la pompe à essence (papiers, emballages). Par contre un entretien récent des espaces verts, le long de la RD 96, a été effectué. Voir la photo
En marge nous apprenons que la pharmacienne Laurence Farkas, qui tient la « Pharmacie du Soleil » actuellement sur l’avenue Loubet, devrait déménager et venir occuper prochainement le local de l’ex-salle de fitness. Nous lui souhaitons dés à présent la bienvenue sur le secteur de notre CIQ.

Assemblée Générale du 26 10 2019

c) Travaux A52-Déviation nocturne par la RD 96.  
L’A52 sera fermée jusqu’au 29 novembre 2019, toutes les nuits de 22h à 5h, sauf la nuit du vendredi au samedi. Si, pour ceux qui habitent le long de l’autoroute, les travaux nocturnes sont sources de nuisances sonores d’après certains échos, rien de notable n’a été relevé sur le traffic nocturne de la RD 96. En savoir plus sur cette déviation

4) Chemin du Cros du Pont :

a) Lotissement à venir. Suite au permis de construire accordé pour 8 logements sociaux, au début du chemin du Cros du Pont, qui ne prend pas en compte certaines demandes des riverains, malgré de nombreux contacts avec les services de l’urbanisme, un recours gracieux a été déposé. Le démarrage des travaux s’en trouve bloqué jusqu’au 23 novembre 2019. (Voir le plan de masse). Nadine Musso nous indique, que dans sa toute dernière réponse, la mairie ne laisse aux riverains que le choix entre, poursuivre une procédure judiciaire avec recours devant le tribunal administratif, ou subir le permis de construire accordé. Il est fait remarquer que ce type de réponse est facile pour la Mairie, étant donné qu’en cas de procédure judiciaire l’avocat qui défend le dossier pour le compte de la commune est payé au final par le contribuable. Voir la réponse mairie

b) Élargissement de la RD 56E . (Présentation du sujet Jean-François Verpy). Un projet d’accotement revêtu en bordure de route est en cours, à l’initiative du Département. Cela risque de prendre des années avant que toutes les bandes de terrains dont le Département à besoin puissent être acquises. L’élargissement de la voirie ne peut qu’inciter à rouler encore plus vite. L’accotement cyclable ne sera pas séparé et non sécurisé par rapport à la voirie. Voir la RD 56E
Témoignage : Le Président du lotissement « Les Jardins du Repos » (10 villas habitées depuis peu) dont l’accès débouche sur la RD56E, pose la question de la sécurisation de l’entrée à angle droit, sans grande visibilité et sans signalisation utilisée quotidiennement par une vingtaine de véhicules. Les requêtes effectuées auprès de la maire et de la police ont toutes été refusées. Seules des balises de croisement seraient possibles, mais sans suite à ce jour. Voir la sortie du Lotissement

Assemblée Générale du 26 10 2019

c) Rond-point du Cimetière.
– Les parcelles des « Jardins Partagés » étant toutes louées et cultivées, l’association qui les gère a présenté à la mairie une demande d’agrandissement sur la partie « parking des jardiniers », (actuel terrain vague à l’entrée des jardins), pour pouvoir satisfaire des demandes en liste d’attente. Pas d’information pour l’instant sur la suite donnée. L’association a reçu récemment plusieurs composteurs collectifs.
– Nouveau lotissement privé à venir, au rond point du cimetière, juste à coté, entre les jardins partagés et le cimetière. 4 parcelles constructibles entre 350 et 420 m², mais non viabilisées pour l’instant, sont proposées à la vente, deux seraient déjà vendues. Voir les parcelles en photo

5) Questions diverses :


a) Demandes anciennes non satisfaites .
– Eclairage public intelligent impasse Jas de Bassas : Aucun progrès
– Eclairage public intelligent chemin de Saint-François et carrefour avec RD 96 : Aucun progrès.
– Déplacement en retrait des containers à ordures ménagères chemin de Saint-François/RD 96,
– Solution pour le talus qui s’effrite continuellement sur la voirie du chemin de Saint-François/RD96
– Suppression du rond-point gênant devant l’entrée des lotissements Bégude & Ouvière : Aucun progrès. Voir le dossier sur « le chemin de tous les dangers« 

b) Cambriolages, Sécurité. Il n’existe pas de Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance sur la commune. Il n’y a pas de gendarmerie sur la commune, la police municipale est absente en dehors de ses heures de travail. Une fois leurs N° de téléphone communiqués, les habitants doivent surtout se rabattre sur des conseils individuels de prudence ou vers le réseaux des voisins vigilants. Tout le monde a des exemples de cambriolages à raconter. Voir notre dossier sur le sujet

c) Sécurisation de la RD 96. Bien que remplissant les critères « agglomération » (continuité du bâti distant de moins de 200m), mais pas considérée comme telle par la municipalité actuelle, il n’y a pas de possibilité pour l’instant, sur le tronçon entre le carrefour de l’Europe et le carrefour avec le chemin de Saint-François, de limitation de vitesse à 50km/h, de création de ralentisseurs, de passages piétons protégés, etc… malgré les demandes des uns et des autres. Voir notre dossier sur la question

d) Propreté, Point d’Apport, Tri.
– Le ramassage des ordures ménagères est effectué par la société Nicollin depuis janvier 2019, à la place de Véolia. Pas de différence notable constatée, les containers sont toujours aussi pleins le week-end en certains endroits du quartier.
– Les points d’apport volontaire, continuent à être installés sans concertation avec la population et pas toujours au meilleur endroit (Exemple Parking Guérin Marchi au milieu ou container verre RD 96 à l’arrêt de bus, déplacé ensuite devant le restaurant » le Rendez-Vous »).
– Incivilités autour des points d’apport, remarquées surtout le week-end. Il est rappelé la proposition déjà faite des CIQ pour la mise en place de caméras, mais refusée par l’actuelle municipalité, ce qui parait incomprehensible au moment du déploiement de la fibre. Le constat est fait que le tri et la collecte repose uniquement sur appel au bénévolat citoyen de la population, aux heures qui conviennent à ceux qui font le ramassage. Pourquoi ne sont pas proposées des formules incitatives ? Des systèmes de consigne (plastique, verre)?. A la place de barèmes punitifs pour les professionnels qui déchargent des gravas n’importe ou, pourquoi n’est-il pas mis en place des circuits pour eux, qui faciliteraient la collecte.
– Déchets verts, malgré la possibilité (coûteuse en matériel de remorque, coûteuse en temps, coûteuse en essence) d’apport en déchetterie, la possibilité très réglementé de brûlages, le constat est fait qu’aucune solution satisfaisante n’est réellement proposée par par la commune, ni par la métropole . Il y a beaucoup d’incompréhension sur ces questions.

Assemblée Générale du 26 10 2019

e) Nuisances sonores, Restaurant  » Domaine de Fuveau ».
A l’invitation du CIQ Saint-François, Denis Ziéglé, président du CIQ Fuveau-Ouest, également membre du bureau de la Fédération Est des CIQ de Marseille, présente un dossier qui a impacté un grand nombre de personnes habitant dans les deux CIQ, pendant plusieurs mois, l’été dernier. Après avoir relaté l’historique des actions engagées et mis en avant un bel exemple de collaboration entre deux CIQ voisins, il expose les résultats obtenus auprès de la Préfecture de Police avec le soutien de la Commune. Il explique la possibilité d’un dépôt de plainte quelle que soit la gendarmerie en cas de situation similaire ou de récidive l’été prochain, puis conclut en invitant à la vigilance dés le retour des beaux jours. Voir le dossier sur cette question

f) Autres travaux sur la commune.
– Contournement du Hameau de « La Barque ». (Voir le plan) 
Des sondages pour la mise en place de piliers de pont sont réalisés dans la zone du Pont de Bachasson, et des Bastidons.
La première tranche de travaux concernera le rond-point de Bachasson (entrée de l’autoroute A8). La deuxième tranche, sera une voie d’accès aux riverains, parallèle à la CD6, entre La Barque et le Chemin du Hameau des Lagiers. La fin des travaux est prévue en 2023 d’après la préfecture. (Sources Claude Féréoux)
Pour les habitants de notre quartier, la constatation est faite qu’il faudra franchir 4 ronds points successifs, plus celui du Cannet de Meyreuil, pour se rendre à Aix-En Provence. Par où allons-nous passer pendant les travaux pour aller à Aix, en particulier lors de la construction du rond point de l’autre coté de la RD 6 ? La question se pose mais aucune information à ce stade.
– Centre-Village, Parking « Jeu de Boules », devenir « Bâtisse Vitalis », polémique autour de l’abattage de certains Platanes à l’occasion de l’élagage triennal.
En l’absence d’un représentant de CIQ du Centre-village, ce sujet ne sera finalement pas abordé.

g) Compteurs LINKY. (Présentation du sujet par Joseph Catania). Le déploiement sur la commune est prévu dans le courant de l’année 2020. Sur la commune, rien ne permet de s’opposer à leur installation, sauf si le compteur est situé à l’intérieur de l’habitation. Il est rappelé l’existence de personnes électro sensibles, que le numéro de « Point de Livraison » facilement accessible, peut faire courir des risques d’escroquerie, ainsi les nombreuses déconvenues de particuliers dont les témoignages alimentent la presse. Les fonctionnalités du TIC (L’interface Télé-information client) non présentées par manque de temps sont à voir dans l’article sur le compteur Linky

Assemblée Générale du 26 10 2019

h) Fibre optique. (Présentation du sujet par Jean-pierre Dubois). Les armoires de raccordement devraient faire leur apparition au 1er semestre 2020 sur la commune. C’est le sous traitant CIRCET qui va opérer. Orange fera une réunion d’information quand il y aura des foyers éligibles à la fibre. Pour le coût des travaux correspondants à la partie privée, il faudra demander aux opérateurs, s’ils sont compris ou pas dans le forfait fibre proposé et penser à faire jouer la concurrence. Voir le dossier sur la fibre optique

i) PLUi du Pays d’Aix, horizon 2022.
Le processus de construction du futur Plan Local d’Urbanisme Intercommunal a commencé. Le président du CIQ était présent à l’une des réunions d’information, qui s’est tenue à Gardanne le 10 octobre 2019. La majorité des personnes présentes étaient des Elus des 36 communes de l’ancienne CPA devenu Conseil de territoire 2 (CT2), une des 6 entités de la Métropole et quelques représentants d’associations, mais quasiment pas d’habitant à titre individuel.

Résumé du planning prévu :
1er  Phase, Diagnostic. C’est chose faite en 2019.
– Mise en avant le besoin de mettre un terme au grignotage des surfaces agricoles (exemple contraire sur notre commune : les terres agricoles utilisées pour réaliser le contournement de la barque).
– Mise en avant de la protection de l’environnement, avec l’attractivité du massif de Sainte Victoire (sur notre commune, exemple contraire : la construction d’entrepôts logistiques, le long de la RD 6, face au massif).
– Constat d’un sur-équipement en centres commerciaux au détriment des commerces de centres ville et villages, reconnaissance du besoin de revitaliser les centre villes.
– Constat d’un retard en matière de logements avec 17000 logement restant à produire
(Cela laisse supposer que l’urbanisation à marche forcée va continuer, y compris sur notre commune …).
2ème Phase, Orientation en tenant compte du PADD, (Projet d’Aménagement et de Développement Durable) courant 2019
3ème Phase, Mise en place des zonages dans chaque communes, après les élections municipales. (Signifie que le résultat du vote aux élections municipales aura une grosse influence sur les arbitrages au niveau du Zonage dans chaque Commune) et rédaction du « règlement ». Tout cela devrait être fait en 2020.
4ème Phase, Arrêt du projet en 2021 et enquête publique, c’est le moment ou la population pourra aller consigner ses remarques.
5ème Phase, Vote final du PLUi en Assemblée de Métropole en 2022.

Ce sont les choix en termes d’urbanisme, d’infrastructures, etc… pour les 15 années à venir qui vont être définis dans ce document et donc tout l’environnement futur de notre quotidien qui va s’y décider. Voir le dossier sur le PLUi

j) Année 2020, année d’élections municipales. Projet de questionnaire à soumettre aux candidats.
Afin de s’en tenir à une stricte position de neutralité, après débat en interne, aucun élu, ni de la majorité municipale, ni de la minorité municipale, n’a été invité par le Conseil d’Administration, cette année.
Parallèlement, au bout de trois ans, le constat est fait du grande déception face aux promesses de concertation que laissait supposer la charte signée en 2016 avec l’équipe municipale en place.
Pour ce qui est des élections dès que nous aurons une meilleure connaissance des listes en présence, le Conseil d’Administration élaborera un questionnaire avec les adhérents de l’association sur les préoccupations propres à notre quartier. Ce questionnaire sera communiqué aux différentes têtes de liste et les réponses reçues seront diffusées en retour aux habitants du quartier et sur notre site.

Elections municipales : Premier Tour 15 mars 2020 – 2ème Tour 22 mars 2020

12h30 : L’ordre du jour étant épuisé, le Président remercie les participants pour leur écoute et leur participation active aux échanges sur les questions d’actualité, puis il lève la séance, ainsi l’Assemblée Générale 2019 prend fin.
L’assistance est cordialement invitée à venir prendre le verre de l’amitié avant de se séparer.

Assemblée Générale du 26 10 2019

Documents annexes :

Cliquer dessus pour voir
La Convocation à l’A.G. 2019
Cliquer dessus pour lire
Le « Rapport Moral 2018-2019 »
Le « Rapport d’Activités 2018-2019 »
Cliquer dessus pour consulter
Le  » Bilan Financier 2018-2019″
Le  » Budget Prévisionnel 2019-2020″
Le P.V. de L’ A.G. 2019 (document officiel) qui sera communiqué à la sous préfecture d’Istres pour récépissé de mise à jour.

Domaine Saint-François

2 janvier 2020, entrée du Domaine St-François

Après le grillage du voisin, la barrière tordue coté accès parking, cette fois-ci c’est le nouveau candélabre à LED à l’entrée du Domaine Saint-François qui n’a pas résisté aux manœuvres des camions du chantier. il a été posé tout neuf en mars 2019 (voir plus bas) .
Va-t-il s’éclairer quand même ce soir ? C’est la surprise !

Novembre 2019, travaux en cours chez un des copropriétaires

Octobre 2019, Début d’inondation au domaine Saint-François

Suite aux fortes pluies du mercredi 23 octobre 2019, le bas du « champ Campillo » a été de nouveau inondé ainsi que le jardin, les accès, et les abords d’une habitation, en limite dans le Domaine Saint-François.
Difficile de dire si c’est la voie transversale et son prolongement, le chemin d’accès goudronné au terrain » Campillo », en prévision de sa viabilisation, si les travaux on provoqué une modification de l’écoulement du pluvial, ou si c’est le caractère exceptionnel de ces pluies qui en sont la cause. Depuis cette voie d’accès a été provisoirement avec des rebords de trottoir.
Quoi qu’il en soit les angoisses des inondations de 1994-95 resurgissent .

Rappel, inondations de 1995 :

Une partie des dégâts causés par l’inondation de 1994-95. La vague d’eau avait emporté un morceau du mur de clôture.

Nouveaux candélabres à LED à l’entrée du Domaine St-François 24 mars 2019

Déplacements Urbains : La Métropole enquête sur les déplacements

Janvier 2020

Plan de Déplacements Urbains : Deux nouveaux documents très intéressants sont consultables sur le sujet :
– PowerPoint de Présentation du Comité de pilotage élargi sur le Projet de PDU Finalisé en vue de son arrêt du 19/12/2019
– Compte Rendu de la Réunion PDU métropolitain – Comité de pilotage élargi – du 04/12/2019

Projet Plan de Déplacements Urbains consultable !

11 Décembre 2019 : La nouvelle version du projet du Plan des Déplacements Urbains de la Métropole et ses annexes, tenant compte des remarques, des contributions et des apports des CIQ et de la Confédération des CIQ de Marseille est consultable et téléchargeable à partir du lien suivant :
Plan des Déplacements Urbains de la Métropole et ses annexes

Pour plus d’informations,
Contact : Secretariat General du PDU-Mail : pdu@ampmetropole.fr
Caroline Chédozeau assistante de direction auprès du Directeur de projet PDU
Service Stratégie et Planification
caroline.chedozeau@ampmetropole.fr
Tel : 04 95 09 59 20

Adresse postale : BP 48014 – 13567 marseille cedex 02 – Tel: 04 91 99 99 00
Adresse visiteur : TLM 2bis  quai d’Arenc – 13002 MARSEILLE

1er novembre 2019 : Enquête de la métropole sur les déplacements quotidiens

La Métropole Aix-Marseille-Provence a décidé, par délibération en date du 18 décembre 2018, de réaliser une « Enquête Mobilité » Certifiée « CEREMA« , qui s’étend sur l’ensemble du département des Bouches-du-Rhône et des communes limitrophes des Alpes-de-Hautes-Provence, du Gard, du Var et du Vaucluse. L’Etat et le Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône cofinancent cette démarche, à laquelle la Région est également associée.

Ces enquêtes, qui ont lieu tous les 10 ans (la dernière a été réalisée en 2008/2009), obéissent à une méthodologie stricte de collecte, de structuration des questionnaires et d’analyse des résultats qui est définie au niveau national. Il est possible ainsi de garantir la comparabilité des résultats dans le temps et avec ceux des autres agglomérations françaises.

Les « Enquêtes Mobilité » présentent un intérêt majeur pour le territoire métropolitain puisqu’elles permettent de connaître et de suivre précisément les conditions de déplacement de nos concitoyens et ainsi d’alimenter les réflexions dans le domaine de la mobilité, d’évaluer les effets des projets en matière de transports collectifs, de circulation et de stationnement en cohérence avec les politiques d’aménagement du territoire.

L’enquête se déroulera durant 6 mois, du 1er novembre 2019 au 30 avril 2020 et concernera *neuf mille ménages tirés au sort pour disposer d’un échantillon de 18 000 personnes de 5 ans et plus. Les personnes enquêtées seront tirées au sort et devront répondre à un questionnaire qui se fera :

– soit face-à-face, avec visite d’un enquêteur au domicile. Dans ces conditions, tous les membres du ménage sont interrogés tour à tour.

– soit par téléphone et, dans ce cas, une seule personne du ménage sera interrogée.

Les personnes tirées au sort dans notre quartier, comme dans la commune de Fuveau, comme sur tout le territoire de la métropole seront interrogées sur les déplacements réalisés la veille du jour de l’enquête. Elles seront informées par courrier avant d’être contactées par les enquêteurs de la société ALYCE, missionnée par la Métropole. Ils conviendront d’un rendez-vous pour la réalisation de l’enquête. L’enquêteur sera muni d’une carte professionnelle, d’une copie du courrier envoyé et des différents documents nécessaires au bon déroulement de l’entretien. (sources mairie de Fuveau).

* Suivant les sources et les documents le chiffre des personnes qu’il est prévu de tirer au sort varie de 5740 (Gréasque), 9000 (flyer Métropole) à 26000 (Fuveau, Venelles) ???
On peut deviner que le coût de l’enquête varie suivant le nombre de personne qui y participent.

Merci de leur réserver un bon accueil, ce sont nos impôts qui financent cette enquête.

Ci-dessous le flyer explicatif réalisé par la Métropole :

Février 2019 : Concertation numérique de la Métropole sur les déplacements urbains

La Métropole lance une concertation publique dans le cadre de son Plan de Déplacements Urbains (PDU). Celle-ci aura lieu de février à avril 2019.

Tous les acteurs du territoire sont invités à  participer à la démarche de concertation en s’ inscrivant aux différents ateliers organisés dans les bassins de mobilité :

Deux temps forts sont prévus :
–       Le premier permettra de partager, en travail en sous-groupe, l’état actuel des réflexions de la Métropole en matière de mobilité : quels sont les projets engagés, quel regard sur les orientations et actions, autant de sujets à enrichir ensemble,
–       Le second fera l’objet du partage du projet de PDU nourri des productions des ateliers, de la définition des priorités et de la déclinaison concrète du plan d’action.
En complément, 6 ateliers thématiques seront consacrés aux thèmes jugés prioritaires dans la Métropole.

En appui à l’ensemble de la démarche, un outil précieux : le registre numérique de concertation, ouvert et accessible à tous.

Ce registre permet de prendre connaissance en permanence de l’évolution des éléments présentés en concertation, de prendre part à des questionnaires destinés à mieux connaître la perception de la mobilité métropolitaine, et de s’inscrire aux ateliers thématiques : www.registre-numerique.fr/concertation-pdu-amp
Pour participer, aux ateliers de votre choix, via le bulletin prévu à cet effet via le registre numérique, inscrivez-vous en cliquant sur inscrivez-vous