Débroussaillement sur Fuveau : Secteur La Bégude, L’Ouvière, Domaine St-François, …

Février 2019 : Suite à la promesse faite par les services de la Métropole en mars 2018 à la commune de Fuveau, pour un débroussaillement programmé sur la parcelle privée BI 115 d’un propriétaire défaillant depuis des années (en photo ci-dessous) en 2019, le CIQ a de nouveau interrogé la mairie de Fuveau en février 2019 pour s’informer sur le suivi de cette promesse.
Dés le lendemain nous avons eu connaissance de la réponse du service forêt de la Métropole via la directrice générale des services de la mairie :
Services de la Métropole :  » Je vous informe que le chantier d’entretien lieu-dit l’Ouvière est programmé pour l’automne 2019. En effet, d’autres chantiers qui ont fait l’objet de demande de subvention seront réalisés avant l’été pour respecter les délais impartis. »

Les riverains de cette pinède ne sont qu’a demi satisfait par cette information, qui  leur imposera de vivre un été de plus avec un risque incendie élevé à proximité.

Parcelles BI 94 & BI 115 avec l’Ouvière à l’Ouest, La Bégude au nord-est, le domaine St-François au nord et le Grand Vallat à l’est et le services techniques au sud est.

Derrière Les « Résidences de la Bégude », le lotissement « L’Ouvière », le « Domaine Saint-François », existe en pinède classée en zone naturelle protégée, constituée de deux parcelles BI 94 (communale) et BI 115 (Privée), source de risque incendie.

Une première parcelle, en forme de triangle, qui part du lotissement L’Ouvière, longe les Résidence de la Bégude par l’allée de la forêt, pour rejoindre  en contre-bas le Domaine Saint-François, sur toute la longueur du petit Vallat, appartient à la commune.

 

Pinède hautement inflammable entre l’Ouvière, la Bégude et le Domaine St François

Parcelle communale : Elle n’avait fait l’objet d’aucun débroussaillement depuis de nombreuses années. (Références cadastrales BI 94). Suite à une demande du CIQ en décembre 2017, qui allait dans le même sens que les instructions données aux communes par le préfet, nous sommes informés par la mairie en janvier 2018, que cette parcelle sera prise en compte dans le programme de débroussaillement communal annuel.

Fin Février 2018 : Ce coin de pinède est effectivement débroussaillé, par un groupe des personnes en réinsertion à l’emploi, sous la houlette des services techniques. Les habitants des lotissements riverains sont rassurés pour un temps. Le centre aéré du groupe scolaire de l’Ouvière qui y mène régulièrement nos enfants, retrouvera un beau terrain de jeux au printemps, pour ses activités, une fois le « Pré de l’Ouvière » irrémédiablement perdu. Débroussaillement parcelle BI 94, La Commune a tenu parole et nous l’en remercions.

Décembre 2017, parcelle privée (BI 115) :
Les copropriétaires de l’Ouvière n’étant pas en mesure de financer en totalité, le débroussaillement de cette deuxième parcelle (voir article ci-dessous), qui d’ailleurs ne leur incombe pas, le CIQ demande en décembre 2017, à Mme le Maire, s’il est possible d’obtenir une intervention de débroussaillement, sur cette partie de la pinède. En fait notre demande tombait à pic, car il nous est répondu peu aprés par la directrice générale des services :  » Mme le Maire a écrit le 7/12/2017 au Vice-président délégué à la forêt de la MÉTROPOLE pour lui demander un « entretien » suite au travail de fond réalisé au titre du PIDAF 2013/2014 opération de défense de la Forêt Contre l’Incendie. »
Depuis nous sommes dans l’attente, sachant d’avance que ce sera long, même si les instructions préfectorales vont dans le même sens.
Aux dernières nouvelles (Sources Direction Générale des Services mairie ),  les services de la métropole sont venus sur place et ont constaté la nécessité d’un entretien. Le budget pour 2018 n’étant pas suffisant, l’intervention est  notée pour 2019. Voir le « Courrier Métropole de confirmation », qui nous est communiqué le 14 mars 2018.
Nous remercions Mme le Maire pour son intervention et Mme Laurence Vic Massol (DGS) pour le suivi de dossier.

Printemps 2017, débroussaillement contre le risque incendie, les copropriétaires de L’Ouvière montrent l’Exemple :

Débroussaillement à 50 mètres des maisons en bordure de pinède.

Deuxième parcelle (privée) : Conformément à la réglementation en vigueur, après enquête, face à une pinède à l’abandon depuis des années, face à  un propriétaire foncier défaillant, les copropriétaires du « Lotissement  L’Ouvière » ont du prendre leurs responsabilités au début de l’été 2017.
L’association a mandaté, aux frais des copropriétaires, une entreprise de débroussaillage avec pour mission de nettoyer la pinède et le maquis de broussailles jusqu’ à 50 mètres des habitations, sur toute la longueur du lotissement. (Références Cadastrales: Parcelle BI 115)

 

Débroussaillement en contre-bas de l’Ouvière jusqu’aux abords de la D96.

Mai 2017, débroussaillement jusqu’aux abords de la D96 :
Le débroussaillement s’est étendu jusqu’en bordure de la D96 sur une longueur d’environs 200 mètres, une zone particulièrement à risque, qui n’appartient pas, d’après cadastre à cette copropriété.
Le lotissement L’Ouvière comprend une douzaine de villas mitoyennes de cette grande parcelle de pinède et de maquis actuellement classée en zone NP (naturelle protégée).

 

Pinède nettoyée par les copropriétaires de l’Ouvière

Juin 2017, se protéger protège aussi les autres !
Indirectement cette démarche aura protégé aussi d’un risque potentiel des habitations des Résidences de la Bégude, ainsi que des bâtiments des services techniques et des villas en contre-bas sur l’autre versant.

 

 

 

 

Pour tous les fuvelains, habitants du quartier, il est impératif que cette pinède classée sur le PLU en zone naturelle protégée, le reste éternellement et surtout qu’elle ne tombe jamais aux mains des promoteurs. C’est notre poumons vert à nous !
Parcelles BI 94 & BI 115 avec l’Ouvière à l’Ouest, La Bégude au nord-est, le domaine St-François au nord et le Grand Vallat à l’est et le services techniques au sud est.

Voir aussi débroussaillement en contre-bas du Tennis