Débroussaillement Secteur La Bégude, L’Ouvière, Domaine St-François, …

19 mars 2020, chantier à l’arrêt pour cause de confinement

Lundi 16 Mars 2020 : Le débroussaillement et surtout l’abattage des pins a commencé, avec un mois et demi de retard par rapport à la date qui nous avait été indiquée au départ. Trois forestiers munis de tronçonneuses ont démarré les coupes et cette déforestation partielle. Personne n’a été prévenu, les jours précédents, ni par la Mairie, ni par la Métropole, ni par l’entreprise du démarrage du chantier ce lundi matin.
Les premiers photos, ci dessous, au bout d’une journée et demi de travail.

(Cliquer dessus pour voir les photos en grand format)

17 février 2020 : Nous avons constaté que de nombreux pins ont été marqués en vue d’être abattus. Le débroussaillement lui, n’a toujours pas commencé.

10 février 2020 : Sœur Anne , ma sœur Anne, ne vois- tu rien venir ?
– Pour l’instant, n’a vu « dégun » !

Le site Internet Mairie, lui-même, ne semble pas au courant et indique toujours un démarrage pour le 27 janvier .

Démarrage du chantier de débroussaillement reporté au lundi 3 février

Informations Métropole : L’entreprise qui a effectué les DICT au mois de décembre, n’avait toujours pas de retour de 2 des gestionnaires de réseaux malgré plusieurs relances. En conséquence, le chantier démarrera lundi 3 février par la partie située entre les lotissements pour la terminer (dans la mesure du possible) avant les vacances scolaires.

 Démarrage de l’Intervention Lundi 27 Janvier 2020

15 janvier 2020 : Après un délai administratif (détermination de la zone à traiter, évaluation du travail à effectuer, financement, passage des marchés publics, planning de réalisation) de mise en place de l’opération (la demande originelle remonte à 2017), le « Service Forêt » de la Métropole (CT2), nous informe qu’il a prévu un débroussaillement plus large (que celui demandé initialement) sur deux zones distinctes (Entretien interface DFCI L’Ouvière). Il interviendra dans les jours qui viennent. Il nous est demandé de prévenir et d’informer les habitants du quartier sur son déroulement :

Les parcelles BI 0115 et BI 0094 (derrière les lotissements en redescendant vers les services techniques), parcelles sur lesquelles, on dénombre des arbres malades ou penchés qui peuvent être cause d’accidents et des zones trop denses, verrons en plus du débroussaillement et de l’élagage, une partie des arbres marqués pour l’abattage afin de répondre à l’objectif de mise en sécurité (mode exploitation forestière).

Les parcelles CL 0036, CL 0058, CL 0059 et CL 0060 (de l’autre côté de la RD 96), parcelles qui ne nécessitent qu’un débroussaillement et élagage, sans abattage d’arbres et qui se trouvent sur le secteur du CIQ Fuveau Ouest.

Les zones proches des habitations (50 mètres autour) ne seront pas traitées, car elles restent sous la responsabilité des propriétaires des constructions qui sont soumis aux O.L.D. (Obligations Légales de Débroussaillement). Le versant en surplomb sur la RD 96 sera traité en observant un retrait de 15 mètres par rapport à la route (le bord de route sur une profondeur de 15 mètres incombant au département).

Le chantier est confié à une entreprise privée qualifiée, l’entreprise Macagno de Pertuis, spécialisés dans ce type d’intervention, sous la direction d’un maître d’œuvre forestier que nous avons rencontré. Le chantier débutera le lundi 27 janvier prochain, et durera 3 semaines environ (plus en cas d’intempéries), avec les horaires suivants de 8 heures à 17 heures et une équipe d’environ 6 forestiers.

La première opération consiste au martelage, à savoir indiquer, par marquage à la peinture, les arbres à abattre. Une des priorités exprimées sera de préserver les chênes existants et de favoriser leur développement, chaque fois que possible.

Deux aires de stockage pour le bois abattu sont prévues sur la parcelle BI 0115
– Le terre-plein au bout de l’allée de la Forêt pour la Bégude, à côté des containers O.M.
– En haut de l’allée des Cigales pour l’Ouvière ( Un espace a été délimité avec de la rubalise et affichage posé pour interdiction provisoire de stationner pendant le chantier) .
Ensuite les grumes seront récupérées par la Métropole et revendues à la tonne, pour permettre de contribuer au financement de ce type d’opération.

Zones pentues en surplomb sur la RD 96 et/ou vers les Services Techniques

Pour répondre au questionnement de certains riverains qui demandaient s’il était envisageable de prévoir des troncs en travers, calés avec des pieux par exemple, pour éviter qu’après l’intervention ne se produise un ravinement excessif dans les pentes, lors de possibles épisodes pluvieux violents, il nous est fait la réponse suivante :
– Il n’est pas prévu de faire des fascines dans les pentes.
– Par contre, il faut noter que ce n’est pas une coupe et un débroussaillement à blanc. Des arbres sont laissés (environ 1 tous les 5 m) et 30 % de la végétation arbustive.
– Dans les zones de pentes, pour limiter l’érosion, la densité de végétation arbustive maintenue est plus importante pour que le système racinaire restant permette justement de limiter l’érosion.

Les résidus seront broyés et majoritairement évacués. Quelques restes de bois pourront être glané par les riverains une fois le chantier terminé.

Des nuisances sonores et autres pendant le temps du chantier ne pourront être évitées (bruit des tronçonneuses, élagueuses, des broyeurs et passage de gros engins et camions jusqu’à 20 tonnes à l’intérieurs des copropriétés).

Les accès au chantier passent à l’intérieur des lotissements et sont :
– Pour les Résidences de la Bégude : par l’allée de la Forêt.
– Pour l’Ouvière : au bout de l’allée des Fauvettes et en haut de l’allée des Cigales (Transformateur).

Un état des lieux avant travaux devrait être fait par l’entreprise intervenant (mais ce n’est pas une obligation) et non par les Services Techniques de la Commune (état des bordures de trottoir, état de la chaussée existante), les lotissements étant privés.

Les copropriétaires situés sur le parcours des engins sont invités à rester vigilants pendant la durée du chantier ( la plupart du temps ce sont des fausses manœuvres des camions qui causent des dégâts) :
– A prévenir le président de l’ASL du lotissement et/ou le CIQ en cas de dégâts constatés sur la voirie.
– A faire une déclaration de sinistre auprès de leur assurance en cas des dégâts constatés sur leur cloture.

Par souci de sécurité, il est impératif de respecter
« L’INTERDICTION DE PÉNÉTRER SUR LE CHANTIER »

Réunion sur site le 15 janvier 2020, avant chantier

Une réunion sur site le 15 Janvier, à l’initiative de Mme Vic Massol, avec les deux CIQ concernés, des responsables Mairie (DGS, Services Techniques, Élu), responsable Service Forêt Métropole, Maître d’oeuvre chantier, ont permis de collecter ces informations et de le communiquer aux habitants du secteur.
Remerciements à :
Denis Zieglé (Président CIQ Fuveau Ouest) pour sa participation à la rédaction de cet article.
– Laurence Vic Massol (DGS Mairie) pour le suivi d du dossier

Les principaux intervenants sur l’opération

Responsable Métropole : Carine CARTIER
Adresse Postale :  Métropole Aix Marseille Provence – Territoire du Pays d’Aix – Service Forêt –  Hotel de Boades – CS 40868 – 13626 AIX EN PROVENCE cedex 1
Tel : 04 42 91 55 88

Maître d’œuvre du chantier : Samuel PILOTTO
Technicien Forestier Supérieur
Sociéte ALCINA 12 avenue de la gare La grande bégude 13770 Venelles. Tel : 04 42 23 16 49
Site: www.alcina.fr

Entreprise intervenant sur le chantier :
Société MACAGNO, VESSE – 84120 PERTUIS. Tel : 04 42 58 24 99
L’entreprise Macagno est une société familiale crée en 1987. Spécialisée dans les travaux forestiers, ses principales activités sont : abattage, débroussaillage, broyage, rti, élagage, mais aussi vente de plaquettes forestières et bois de chauffage

Historique de l’obtention
de cette opération de débroussaillement

1er décembre 2019 : Nous apprenons par la Direction Générale des Services de Fuveau que l’intervention est une nouvelle fois reportée. Maintenant le débroussaillement serait prévu pour janvier 2020 et effectué par l’entreprise Macagno de Pertuis : l’ Arlesienne ?   

27 septembre 2019 : Nous avons relancé la commune sur cette opération.
Le 30 septembre, Il nous est répondu que pour le service Forêt de la Métropole, c’est imminent, que le marché public a été passé et notifié, que le feu vert devrait être donné pour le lancer l’opération vers le 15 octobre et que nous serons tenus au courant dés qu’une date précise sera fixée pour l’intervention de l’entreprise retenu par le Service Forêt de la Métropole.
Début novembre, pour l’instant, nous attendons toujours. 

12 juin 2019 : Nous apprenons via la Directrice Générale des Services mairie que dans le cadre des opérations de « Défense de la Forêt Contre l’Incendie » (DFCI), le Service Forêt de la Métropole (CT2) vient de confirmer la programmation du chantier de débroussaillement :
Le Quartier de l’Ouvière  – voir périmètre plan ci-dessus – date prévue : au second semestre 2019 – surface traitée :  6.9 ha
Le périmètre concerné se divise en deux partie dont l’une de l’autre coté de la RN 96 sur le secteur du CIQ Fuveau Ouest.

Cette opération est considérée comme stratégiques par le Service Départemental d’Incendie et de Secours car elle est destinée à protéger les habitants de ces quartiers et la forêt environnante mais aussi à faciliter l’action des  pompiers en diminuant le risque incendie (mais pas avant l’automne).
Réserve : Toutefois cette intervention ne se fera que si  la Métropole obtient  l’autorisation des propriétaires  concernés.
Commentaire CIQ : En attendant nous incitons les propriétaires mitoyens de ce massif à rester vigilant tout l’été.

Autre massif concerné par l’opération

 Un autre secteur de la Commune est également concerné par ce programme de débroussaillement : Le Quartier des Bosques – périmètre ci-joint – au second semestre 2019 et premier semestre 2020 : 14.3 ha

Février 2019 : Suite à la promesse faite par les services de la Métropole en mars 2018 à la commune de Fuveau, pour un débroussaillement programmé sur la parcelle privée BI 115 d’un propriétaire défaillant depuis des années (en photo ci-dessous) en 2019, le CIQ a de nouveau interrogé la mairie de Fuveau en février 2019 pour demander des informations sur le suivi de cette promesse.

Dés le lendemain nous avons eu connaissance de la réponse du « Service Forêt » de la Métropole (CT2) via la Directrice Générale des Services de la Mairie :
Services de la Métropole :  » Je vous informe que le chantier d’entretien lieu-dit de l’Ouvière est programmé pour l’automne 2019. En effet, d’autres chantiers qui ont fait l’objet de demande de subvention seront réalisés avant l’été pour respecter les délais impartis. »

Les riverains de cette pinède ne sont qu’à demi satisfait par cette information, qui  leur imposera de vivre un été de plus avec un risque incendie élevé, à proximité.

Parcelles BI 94 & BI 115 avec l’Ouvière à l’ouest, La Bégude au nord-est, le domaine
St-François au nord, le Grand Vallat à l’est, les services techniques au sud-est.

Présentation de la situation précédente

Derrière Les « Résidences de la Bégude », le lotissement « L’Ouvière », le « Domaine Saint-François », existe en pinède classée en zone naturelle protégée, constituée de deux parcelles BI 94 (communale) et BI 115 (Privée), source de risque incendie.

Une première parcelle, en forme de triangle, qui part du lotissement L’Ouvière, longe les Résidences de la Bégude par l’allée de la forêt, pour rejoindre en contre-bas le Domaine Saint-François, sur toute la longueur du petit Vallat, et qui appartient à la Commune.

Pinède hautement inflammable entre l’Ouvière, la Bégude et le Domaine St-François

Parcelle communale : Elle n’avait fait l’objet d’aucun débroussaillement depuis de nombreuses années. (Références cadastrales BI 94). Suite à une demande du CIQ en décembre 2017, qui allait dans le même sens que les instructions données aux communes par le préfet, nous sommes informés par la mairie en janvier 2018, que cette parcelle sera prise en compte dans le programme de débroussaillement communal annuel.


Fin février 2018 : Ce coin de pinède est effectivement débroussaillé, par un groupe des personnes en réinsertion à l’emploi, sous la houlette des services techniques. Les habitants des lotissements riverains sont rassurés pour un temps. Le centre aéré du groupe scolaire de l’Ouvière qui y mène régulièrement nos enfants, retrouvera un beau terrain de jeux au printemps, pour ses activités, une fois le « Pré de l’Ouvière » irrémédiablement perdu. Débroussaillement parcelle BI 94, La Commune a tenu parole et nous l’en remercions.

Décembre 2017, parcelle privée (BI 115) :
Les copropriétaires de l’Ouvière n’étant pas en mesure de financer en totalité, le débroussaillement de cette deuxième parcelle (voir article ci-dessous), qui d’ailleurs ne leur incombe pas, le CIQ demande en décembre 2017, à Mme le Maire, s’il est possible d’obtenir une intervention de débroussaillement, sur cette partie de la pinède.

En fait notre demande tombait à pic, car il nous est répondu peu aprés par la directrice générale des services :  » Mme le Maire a écrit le 7/12/2017 au Vice-président délégué à la forêt de la MÉTROPOLE pour lui demander un « entretien » suite au travail de fond réalisé au titre du PIDAF 2013/2014 opération de défense de la Forêt Contre l’Incendie. »

Depuis nous sommes dans l’attente, sachant d’avance que ce sera long, même si les instructions préfectorales vont dans le même sens.

Aux dernières nouvelles (Sources Direction Générale des Services mairie ), les services de la métropole sont venus sur place et ont constaté la nécessité d’un entretien. Le budget pour 2018 n’étant pas suffisant, l’intervention est  notée pour 2019.
Voir le « Courrier Métropole de confirmation », qui nous est communiqué le 14 mars 2018.
Nous remercions Mme le Maire pour son intervention et Mme Laurence Vic Massol (DGS) pour le suivi de dossier.

Printemps 2017, débroussaillement contre le risque incendie,
les Copropriétaires de L’Ouvière montrent l’exemple !

Débroussaillement à 50 mètres des maisons en bordure de pinède.

Deuxième parcelle (privée) : Conformément à la réglementation en vigueur (O.L.D.), après enquête, face à une pinède à l’abandon depuis des années, face à  un propriétaire foncier défaillant (en liquidation judiciaire, chez un liquidateur à Marseille qui lui-même a disparu), les copropriétaires du « Lotissement  L’Ouvière » ont du prendre leurs responsabilités au début de l’été 2017.
L’ A.SL. a mandaté, aux frais des copropriétaires, une entreprise de débroussaillage avec pour mission de nettoyer la pinède et le maquis de broussailles jusqu’ à 50 mètres des habitations, sur toute la longueur du lotissement. (Références Cadastrales: Parcelle BI 115)

Débroussaillement en contre-bas de l’Ouvière jusqu’aux abords de la RD 96.

Mai 2017, débroussaillement jusqu’aux abords de la RD96 :
Le débroussaillement s’est étendu jusqu’en bordure de la RD96 sur une longueur d’environs 200 mètres, une zone particulièrement à risque, qui n’appartient pas, d’après le cadastre à cette copropriété.
Le lotissement L’Ouvière comprend une douzaine de villas mitoyennes de cette grande parcelle de pinède et de maquis actuellement classée en zone NP (naturelle protégée).

Pinède nettoyée par les copropriétaires
du lotissement de l’Ouvière

Juin 2017, se protéger protège aussi les autres !
Indirectement cette démarche aura protégé aussi d’un risque potentiel des habitations des Résidences de la Bégude, ainsi que des bâtiments des services techniques et des villas en contre-bas sur l’autre versant.

Pour tous les Fuvelains, habitants du quartier, il est impératif que cette pinède classée sur le PLU en zone naturelle protégée,
le reste éternellement
et surtout qu’elle ne tombe jamais aux mains des promoteurs.
C’est notre poumons vert à nous !
Parcelles BI 94 & BI 115 avec les lotissement de l’Ouvière à l’ouest, de La Bégude au nord-est, du domaine St-François au nord, du Grand Vallat à l’est
et les Services techniques de la Commune au sud-est.

Précédent intervention en 2013

Regard du tout à l’égout endommagé par un débroussaillage aveugle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *