Projet Sécurisation, « Aux abords du Rond-Point de l’Europe », des progrès ?

28 septembre 2019, le chantier semble à l’arrêt ?

Depuis une quinzaine de jour, il ne se passe plus rien, les ouvrier ont déserté le chantier et les engins de travaux publics ont disparu.
La maîtrise d’ouvrage municipale rencontre-telle un problème inattendu ?
Le bureau d’étude planche-t-il sur une étude complémentaire ?
Aucune explication, ni information n’est diffusée pour l’instant par le service communication mairie .

Que penser des premiers aménagements autour du rond point de l’Europe ?

Nouveau passage piéton au rond point de l’Europe côté Brogilum

5 septembre 2019 : De bon matin des tractopelles déboulent sans prévenir, autour de rond-point de l’Europe, au milieu de la circulation, sans véritable signalisation de chantier et défoncent les rebords existants côté départ vers Gréasque. Dans la foulée une couche d’enrobé noir est posée faisant office de trottoir neuf et un 2ème passage piéton non protégé est créé côté départ vers La Bouilladisse. Pour L’instant cela ne correspond pas vraiment aux aménagements sécurisés annoncés autour du rond point. Voir le plan des aménagements prévus

Les travaux démarrent Av. Maréchal Leclerc (cheminement piéton et vélo) :

Le coté futur cheminement piéton bordé de plots et d’un signalisation adaptée au chantier

6 Septembre 2019 :  Les travaux comment aussi de l’autre coté de l’Avenue, côté futur cheminement piéton et vélo.

1er septembre 2019 :  Après avoir dégagé les bas côtés, Les travaux se poursuivent par l’élargissement de la voirie entre la copropriété Riva di Fuveau et le  rond-point de l’Europe, le creusement d’un large fossé (petit bassin de rétention) dans le virage et d’une tranchée dans le terrain vague à la lisière des arbres, en direction du Vallat, pour faire office d’exutoire pluvial.

Élargissement de l’avenue, entre Riva du Fuveau et le rond point de l’Europe

Juillet 2019 : Le travaux démarrent Av. du maréchal Leclerc (RD 46), sur le tronçon situé entre le carrefour de l’îlot Chemin des Vertus et le Rond-point de l’Europe, par le démontage de la signalisation en place, la mise en place d’une signalisation de chantier et l’installation d’un base de chantier pour les engins de travaux publics, dans le prolongement de la copropriété « Riva Di Fuveau ». Le tronçon est mis en mode « circulation alternée », situation qui devrait se poursuivre jusqu’à la mi-novembre 2019, si le chantier ne prend pas de retard.

15 mai 2019 : Il semblerait que la position de la municipalité a évolué sur l’absence de passage protégé pour traverser l’avenue Maréchal Leclerc en venant du chemin des vertus, pour aller au centre commercial, donnant d’une certaine façon crédit à nos remarques précédentes. 

Extrait compte rendu du conseil municipal du 29 avril 2019.
– Question de » Mme PELLENZ : Lors de la réunion de présentation du projet, il y avait eu des questions notamment sur les moyens de traverser la route et pour arriver jusqu’à Fuveau. On avait évoqué un passage protégé. Le Département n’avait pas voulu limiter la vitesse sur cette portion de route. Est-ce que le projet a évolué dans ce sens et qu’est-ce qu’il en est ?
– Réponse de M. GOUIRAND : Il va y avoir un passage protégé au niveau du rond-point de l’Europe, cela nous a été validé par le Département, qui rejoindra la partie de voie verte que nous allons réaliser très prochainement le long du CD46 entre le chemin des Vertus et le rond-point de l’Europe. Il va également y avoir un passage piéton, à la limite de l’agglomération*, pour permettre aux personnes, et notamment aux collégiens venant du chemin des Vertus, d’accéder à la voie verte pour rejoindre le petit centre commercial du Jas de Bassas (Netto, Marcel & Fils, etc….).
* (à la limite de l’agglomération)
comprendre au niveau du panneau « Fuveau »

Aménagement av. Maréchal Leclerc : Le projet présenté

Plan de l’ensemble des travaux et aménagements projetés

Janvier 2019 : Sur ce plan apparaissent des passages protégés autour du rond point de l’Europe qui devraient une fois réalisés donner satisfaction aux habitants situés de l’autre coté de la RD 96.
Par contre le problème des piétons qui viennent du chemin des vertus pour se rendre au centre commercial sans faire tout le tour du Rond-point de l’Europe n’est pas traité.  

Réunion publique d’information octobre 2018

Réunion publique d’information organisée par la mairie pour présenter les projets secteur Rond-point de l’Europe : « voies douces et sécurisation piétonnière » (Îlots des Vertus, Rond-point de l’Europe, Cité Brogilum), le mardi 9 octobre, salle du conseil municipal à 18 h.
Phase 1 :
 Prolongement des pistes cyclables et piétonnières de l’îlot du chemin des vertus  au rond-point de l’Europe (Maîtrise d’ouvrage communale)
Phase 2 : Création de cheminements piéton et vélo du rond point de l’Europe au hameau  Brogilum (Maîtrise d’ouvrage départementale)

Compte rendu de la réunion dans l’ordre des présentations des 2 projets :

1- Voie « Verte » RD 96. (Compétence Département, ex CG13)

RD 96 après le Rond-Point de L’Europe Vers Brogilum. La voie verte sera à droite en montant.

Présentation : Les représentants de la direction des routes.
Il est prévu de créer une voie verte, en bordure de la RD 96 entre la cité Brogilum et le Rond-Point de l’Europe du côté des lotissements récemment construits (Les Mésanges, Les Mélissanes, etc..) et rien de l’autre côté (pas de trottoir). Il est prévu de reprendre le tracé de la RD 96 (décaler) sur cette portion et de procéder un re-goudronnage rendant la circulation moins bruyante. Pour réaliser ces travaux, des bandes de terrains le long de la route seront être achetées à l’amiable aux riverains, par le département, lorsque c’est nécessaire.

– La « Voie Verte »
sera de 3 mètres de large séparée de la voie de circulation par un aménagement paysagé de largeur variable (4 mètres au maximum), et permettra aux – piétons (enfants en particuliers) et vélo de longer la RD 96 en sécurité.

– Comment traverser : Il est prévu par le Département que les piétons iront pour traverser jusqu’au Rond-Point de l’Europe, profiteront du ralentissement de la circulation à ce niveau, et d’un terre-plein entre les 2 sens de circulation pour traverser en deux temps, vers le centre commercial, vers le village, ou vers le collège, sans création de passage protégé.
– Demande des habitants de passage clouté : Refusé,
– Demande des habitants de feux tricolores : Refusé,
– Demande d’éclairage public au niveau du Rond-point de l’Europe (compétence mairie) : Refusé
– Impossible aussi d’installer un éclairage uniquement sur la voie dite » Verte » entre Brogilum et le Rond-Point de l’Europe, car hors agglomération.
Pourtant cette voie sera empruntée par les enfants pour se rendre au collège et l’hiver il fait nuit le matin et le soir tôt….Il n’est pas tenu compte des habitudes des habitants : Actuellement les enfants traversent plus haut, à leurs risques et périls, au niveau de l’impasse des vertus, qui constitue un raccourci pour aller au collège Font D’Aurumy.

Aménagements prévus autour du Rond-Point de L’Europe

Quand il est expliqué au Département (Représentants direction des routes) que le problème rencontré pour traverser la RD 96, n’est pas vraiment traité et pas réellement résolu par ce projet, les représentants du Département proposent en « Off » à la mairie de fermer les yeux, et de ne pas effacer les bandes blanches, si la mairie souhaite en faire peindre autour du Rond-Point de l’Europe sur les quatre voies d’accès. Mais, rien de plus.

Par contre M. Daniel Gouirand (Adjoint aux grand travaux) a confirmé après le départ des quatre représentants de l’ex Conseil Général que la ville lors des travaux la concernant, fera installer au Rond-Point de l’Europe des fourreaux pour le passage de câbles dans le futur et procédera à la matérialisation au sol de passages pour piétons sur les quatre chaussées du Rond-Point de l’Europe.

Commentaire CIQ :
 Un effort est fait pour des aménagements sécurisants autour du rond point de l’Europe, mais il manque encore le plus important peut-être, un passage protégé, coté Avenue du Maréchal Leclerc pour se rendre au centre commercial . S’imagine -t-on que les piétons arrivant du coté de l’avenue Maréchal Leclerc, par le cheminement piéton nouvellement crée, vont faire tout le tour du rond-point pour aller au centre commercial ? (voir le plan)


– 
La vitesse sur la RD 96 :  Elle restera autorisée à 80 km/h en approche au niveau du Rond-Point alors qu’elle est à 70Km/h au niveau de la Cité Brogilum. Le département ne veut pas baisser la vitesse, même à 70Km/h… C’est le même cas de figure de l’autre coté du Rond-Point

– Planning :
Achats des terrains, affinage du projet et préparation du chantier entre fin 2018-fin 2019. Travaux et fin des travaux fin 2020.

2- Cheminement Piéton et Vélo, avenue Maréchal Leclerc (RD 46)

RD 46 vers le chemin des Vertus. Le cheminement piétonnier sera coté droit de la route.

Entre le Rond- point de l’Europe et le carrefour/départ du Chemin des Vertus vers le collège. (Compétence mairie) Présentation M. Daniel Gouirand :
D’entrée, il nous est expliqué que cette 2ème partie est prévue dans un milieu contraint (moins de place disponible de part et d’autre de l’avenue). Il s’agit d’un projet plus réduit, sur l’emprise foncière déjà existante de la RD 46 (appartenant au Département) et moins ambitieux financièrement.

– Le projet consiste en une voie piétonne et vélo, double sens, de 3 mètres de large, séparée de la route par un muret, bordée de l’autre côté, par une rambarde au niveau du franchissement du Grand Vallat, d’un fossé par la suite, puis des murs crépis de clôture des constructions récentes et donc situé coté des habitations et du Chemin des Vertus, le tout avec un éclairage public double (coté voirie et coté chemin piéton). Cette voie se trouvera au niveau du Rond-point de l’Europe dans le prolongement du projet « Voie Verte Département » et en assurera la continuité vers le village et le collège.
Une possibilité de traverser la voie piétonne est anticipée pour l’accès d’un riverain, une seconde sera peut-être à envisager pour un autre riverain (La demande/autorisation passe par le département).
A la demande de riverains la voie sera peut-être prolongée de quelques mètres vers le Chemin des Vertus pour traverser « hors boue », l’ilôt paysager au carrefour.
A noter : Un éclaire public  est prévu en partie haute côté route et partie basse côté cheminement piéton. Une bonne chose pour faire baisser le sentiment d’insécurité des enfants et des personnes âgées.

– Côté opposé de la RD 46, on se limitera à raboter, le virage en face le départ du Chemin des Vertus et de l’avenue Santa Theresa Di Riva, à créer un tout petit bassin de rétention (obligatoire) et de procéder à la requalification du fossé jusqu’aux abords du centre commercial, donc toujours pas de trottoir de ce côté-là.

Emprise de l’Avenue Maréchal Leclerc élargie dans le virage face au carrefour

– Réalisation des travaux : Prévue début 2019.

Situation vue du ciel, en rouge tracé des deux projets de voies piétonnes et vélos

– Comment traverser la RD 46 pour aller vers le centre commercial ?
Daniel Gouirand, reconnait qu’il n’a pas trouvé de solution pour permettre de traverser la RD 46 au niveau du Grand Vallat, à partir du chemin piéton vers le centre commercial et vice-versa. Les arguments : Il faudrait partir dans un trop gros chantier, un trop gros dossier, en raison du Grand Vallat avec un gros Budget, que la commune n’a pas.
Conseils donnés : Il est donc conseillé aux habitants du quartier (Riva di Fuveau, Avenue Alexandre Philip, etc..) qui se rendent au centre commercial à pieds de continuer à passer par l’impasse du Jas de Bassas, impasse pour laquelle le CIQ continue à demander l’installation d’un éclairage public.

Conclusion :
Ces projets proposent des améliorations, toujours bonnes à prendre, mais nous sommes encore est loin d’une véritable sécurisation des déplacements piétons dans le secteur.

Commentaire CIQ : La demande prioritaire des habitants riverains : Particulièrement aux enfants de pouvoir traverser en toute sécurité la RN 96 et l’avenue Maréchal Leclerc pour aller au collège du Font d’Aurumy ou pour les adultes au centre commercial, n’est pas totalement traitée dans ces projets.

Tracés en blanc, les passages protégés que les riverains aimeraient bien voir réalisés.

Informations annexes :
– En complément, il nous est reconfirmé que la mairie a déposé une demande d’entrée de ville à la métropole pour le rond-point de l’Europe, qui permettrait peut-être de sécuriser les abords immédiats du rond-point et laisse un espoir pour plus tard.
– Les travaux d’enfouissement de la ligne à haute tension et son raccordement, devraient être finis en totalité vers mars-avril 2019.