Végétalisation du centre-village

5 mars 2020, les platanes : une souche sur deux, dessouchée rue Rondet. « Sian pouli ! »

20 février 2020 : Le dessouchage des platanes a effectivement commencé.
15 février 2020 : il semble que pour l’instant le chantier n’a pas débuté.

Janvier 2020, information mairie :
A compter du jeudi 6 février 2020, l’entreprise Dolza va procéder au dessouchage des platanes abattus, et à leur remplacement (Boulevard Loubet et avenue Célestin Barthélemy). Il n’est pas précisé si ce sera par des Platanes ou par autre chose.

Novembre 2019 :

Dans aujourd’hui Fuveau N°16 de novembre 2019 page 16, il est fait un mini bilan de ce dispositif. Depuis mars 2019, seuls 4 habitants et 2 commerces ont adhéré au dispositif. C’est peu. L’article semble avoir pour but de relancer le projet.
C’est dommage car l’idée est bonne et fonctionne ailleurs (fréquent dans les villages de l’arrière pays varois, par exemple).
Probablement que le caractère indigent des moyens mis à la disposition des volontaires éventuels constitue un élément de blocage.

Souche de platane sectionnée à la base,
triste spectacle visible en face la poste, par exemple !

En même temps une série de platanes patrimoniaux ont été abattus dans le centre du village, sans semble-t-il s’entourer de toutes les précautions, pour s’assurer que tous les abattages décidés étaient vraiment indispensables. Pour en savoir plus lire l’article.

Avril 2019 :
Une idée de ce que ça pourrait-être

La mairie communique : Le projet de végétalisation du centre-ville a été lancé. Le but est de favoriser le retour de la nature en ville, d’encourager les initiatives citoyennes sur l’espace public, de préserver la biodiversité et d’embellir la Commune. Tout le monde peut participer, il suffit de contacter la chargée de mission Agenda 21 Lydia Repossi au 06.09.23.58.99

Croquis service communication

D’aprés les premières informations qui remontent du village, suite aux premiers échanges dans les vieux quartiers pour proposer et expliquer aux habitants le fonctionnement de l’opération :  les jardinières seraient à acheter par les habitants, les plantes aussi, l’entretien à la charge des habitants, et l’eau non fournie par la commune malgré des points d’eau existants. Le budget prévu pour ce projet serait ridiculement faible et destiné pour de la communication en priorité.

Commentaire CIQ : Le CIQ est, bien sur, favorable à ce genre d’initiatives, il est plus agréable de se rendre dans le centre de Fuveau avec des ruelles fleuries, de plus c’est dans l’air du temps.  Le CIQ soutient ce projet à condition, cependant,  que  des moyens financiers suffisants soient débloqués pour réaliser cette « végétalisation » dans de bonnes conditions et que les services techniques puissent aussi être impliqués dans l’opération. Il serait peut-etre bien que la Charte soit rendue publique.  

Janvier 2019 :

Etudiants en master 1, étudiant la végétalisation du centre-Fuveau

La mairie annonce un projet de végétalisation du centre du village (programme Agenda 21). Après la création d’un comité regroupant 11 personnes civiles et 37 étudiants en Master Urbanisme, ledit comité a défini un périmètre de travail ainsi que les espaces publics concernés. Actuellement, il élabore la charte de fonctionnement du projet ainsi qu’un contrat d’engagement entre chaque participant et la mairie. (Source communication mairie de Fuveau)
Commentaire CIQ : Dommage que dans le même temps la maitrise d’ouvrage municipale en dépit des assurances de Mme Le maire, ait fait arracher des Chênes anciens en bordure du « Pré de l’Ouvière » pour les besoins du parking. Voir « Le sort fait aux arbres »