Tennis Club Municipal de Fuveau : Nouveaux courts couverts « futuristes »

 

Une idée des futurs courts couverts

3 Avril 2019, Le Tennis Club de Fuveau communique : Le démontage des Halles A et B pour démolition débutera fin avril 2019. Il s’excuse par avance, auprès du voisinage, des désagréments que cela pourrait engendrer.
De son coté, le dernier bulletin « Infos travaux N°4 » de la mairie annonce : Les travaux devraient commencer le 15 avril 2019.

 

Mars 2019 : Les travaux vont commencer très bientôt . Ci-dessous les  principaux plans du permis de construire. Le terrain de Padel figurant sur les documents du permis, sa construction est acquise. (Cliquer dessus les photos pour les voir en grand format)

Janvier 2019 : Déposé le 14 mars 2018, complété le 13 juin 2018, le permis de rénovation des courts couverts a été accordé le 02 octobre 2018 .
Consulter le détail du dossier complet du permis de construire :

Le permis est affiché, les travaux sont pour bientôt

 

Décembre 2018 :
L’assemblée Générale annuelle des adhérents du club de tennis, se tiendra le samedi 8 décembre 2018. A l’ordre du jour, il sera notamment question de la rénovation des courts couverts.

Eclairage provisoire des courts de tennis N°3 et N°4 :
Installation de l’éclairage provisoire,
court de tennis N°3

1er octobre 2018 : Pour compenser partiellement, la perte de l’utilisation des deux terrains couverts pendant la durée des travaux, il avait été projeté et budgétisé depuis le printemps, l’installation d’un éclairage provisoire sur les courts de tennis N°3 et N°4, suite à un accord négocié entre des copropriétaires mitoyens des terrains de tennis, les responsables du Tennis Club, et entériné de façon officielle par un courrier de la mairie. Ces travaux ont donc été réalisés pendant le mois de septembre et sont en cours de finition.

 

Tranchée encore fraîche de la ligne électrique alimentant les projecteurs de courts N° 3 et 4

Bien que provisoires, les câbles électriques ont été enterrés de façon sécurisée et quatre piliers (2 par terrain), munis chacun d’un projecteur, ont été dressé en bordure des courts, dont deux à l’intérieur sur le terrain N°4, scellés au sol dans une base béton carrée. On peut supposer que des protections pour les joueurs, sont prévues autour de ces socles en béton. Une tranchée, maintenant rebouchée, a été creusée à partir du transformateur à l’entrée du Domaine St François, puis le long de l’accès « sécurité » de façon à enfouir la ligne électrique amenée jusqu’aux courts N°3 et 4.

 

Installation de l’éclairage provisoire, cours de tennis N°4

Un temps, il a pu sembler qu’on s’orientait vers une installation  définitive, mais des assurances contraires ont été confirmé par le tennis et la mairie ces jours-ci avec pour preuve des piliers en bois et non métalliques.
La mairie s’est également engagée à ce que le dispositif d’éclairage ne soit utilisé qu’à partir du début des travaux de rénovation des courts couverts prévus pour janvier-février 2019, et peut-être plus tard et seulement pendant la durée des travaux (environ 8 mois). Ensuite, une fois les nouveaux courts couverts opérationnels, l’installation devrait être démontée. Par ailleurs pendant la période de rénovation des courts couverts, l’éclairage des courts 3 et 4 sera réservé pour les cours donnés par les enseignants.

 

Base en béton en saillie sur le court pour scellement du pilonne d’éclairage

Les riverains ayant constaté que les projecteurs avaient été placés beaucoup plus haut que négocié au départ, des essais d’éclairage sont prévus dans quelques jours afin de voir de combien il est possible de les baisser, sans provoquer des ombres portées sur le terrain préjudiciables pour la pratique du tennis. Gageons qu’un terrain d’entente devrait être trouvé rapidement, sur ce point.

 

Rentrée Tennis, saison 2018-2018 :


Les inscriptions pour la saison tennistique 2018/2019 se dérouleront du samedi 1er septembre au mercredi 5 septembre.
Des permanences auront lieu :
Samedi 01/09 :         9h-12h/14h-18h30
Lundi 03/09 :            16h-20h
Mardi 04/09 :          16h-20h
Mercredi 05/09 :    9h-12h/14h-18h30
Reprise des cours le LUNDI 10 SEPTEMBRE 2018.
Contact : Page facebook

Tournois Open d’été du TC Fuveau :

L’Open du TC Fuveau aura lieu du 15 août au 2 septembre.
Finales le dimanche 2 septembre.
Il est ouvert aux dames et aux hommes entre NC et 1ère série.
Pour toute info ou inscription vous pouvez contacter : Michel au 06 03 60 33 15Page facebook

Journée « Portes Ouvertes »

Mai 2018 : Le Tennis Club de Fuveau Communique,
Dimanche 20 mai 2018, Grande Journée « Portes Ouvertes »
 pour découvrir l’ambiance ludique du Tennis et toutes les façons d’y jouer.
Animations, Double des familles, Initiation, + Nouveau « Cardio Tennis » en musique.
Les moniteurs et les Bénévoles se mettent en quatre pour vous accueillir.
Au programme :
– 8h30 Accueil, petit déjeuner
– 9h-12h Matinée Tennis
– 12h Apéritif, puis Barbecue géant
– 14h Tirage de la tombola
Détail voir l’affiche
Renseignements, Réservations :
Michel 06 03 60 33 15 Page Facebook

Requalifications des courts couverts du Tennis Club Municipal,
Le projet :
courts couverts inondés après la pluie, difficile de jouer au tennis, dans ces conditions !

Une réunion publique de présentation « Projet de requalification des deux courts couverts de Tennis de la Halle aux Sports » a été organisée le mercredi 7 février 2018 à 18h30, salle du conseil municipal.
Ce projet avait été présenté en avant première  au bureau du Tennis Club de Fuveau et aux représentants du CIQ St-François (en l’absence des associations de Parents d’Elèves et de l’Equipe enseignante également utilisatrices du bâtiment : un oubli regrettable, de notre point de vue) le mardi 30 janvier 2018, en présence des architectes, concepteurs du projet et des élus.
Il était temps de faire du neuf !

 

Compte rendu  des deux réunions de présentation effectuées par Marc Oriol (SP2I ingénierie) et Nicolas Magnan (Magnan Architecture) de l’équipe de maîtrise d’œuvre,  en présence d’élus (Helène Lhen, Daniel Gouirand, Beatrice Bonfillon-Chiavassa, Joel Albanèse, Etc..), de  la directrice générale des services (Laurence Vic Massol), de responsables du T.C Fuveau (Gigi Régnier, Hervé Deret) et du CIQ Saint-François.

Projet courts couverts « futuristes »
Projet de requalification des courts couverts du T.C. Fuveau : Perspective d’ensemble, vue de l’extérieur.

Préambule : A l’origine (avant 1980) le terrain est un terrain agricole avec des vignes en restanques, comme une grande partie du quartier. Les courts couverts actuels ont été inaugurés en 1988, ils ont trente ans, ils sont obsolètes et en mauvais état. Ce projet est en gestation depuis 2009.
La volonté municipale d’investir et de rénover entièrement cet équipement sportif en 2018, est motivée selon les déclarations de l’élue adjointe aux sports, Beatrice Bonfillon-Chiavara, par le besoin d’une salle neuve pour les activités des enfants de l’Ecole primaire Ouvière en priorité (actuellement les écoles n’utilisent plus ce bâtiment compte tenu des risques inhérents à la vétusté de l’existant : fuites d’eau et donc risques de glissade et blessures dès lors qu’il a plu, sol sportif truffé de bosses d’où encore risque de blessures…) et aussi pour satisfaire les demandes des responsables du Tennis Club et de ses adhérents. Ce sont effectivement les deux entités qui se répartissent actuellement l’utilisation de « La Halle aux Sports » selon un planning pré-établi.

Etude préalable et phase de démolition :

– On est en limite de zone jaune des risques résiduels miniers (constructible, mais nécessitant une étude des sols). L’Etude des sols a été faite. (Sismicité zone 3)
– Le bâtiment existant va être entièrement démoli et enlevé, ainsi que le terrain du mini-tennis qui a perdu de son intérêt avec le temps et le mur d’entrainement.
– Le revêtement actuel des courts sera entièrement enlevé et le sol sera creusé pour implanter les nouvelles fondations.

Perspective intérieure des nouveaux courts couverts. On notera que les codes couleurs ne sont pas respectés

Caractéristiques techniques du futur nouveau bâtiment (Quelques éléments) :
– Pour les terrains, la sous-couche sera de type revêtement de sol, puis la surface composée d’un enrobé à froid plus une résine acrylique, identique pour les deux courts. La couleur finale des terrains n’est pas encore définie. Le niveau final des terrains sera légèrement supérieur au niveau actuel.
– Les murs seront constitués par des bardages en bois jusqu’à une hauteur de 3,50 mètres. Au-dessus des bardages, les murs seront en toile translucide ce qui permet des activités en lumière du jour sans éclairage complémentaire. La structure aérienne supportant la toiture sera constituée par une charpente en bois.
– La partie toiture sera constituée par une autre toile tendue sur la charpente, également translucide. La toile utilisée est à base de fibres de verre tissées, classée dans les matériaux innovants (Résistante aux branches, à la grêle, aux UV, au feu, nettoyable, et thermo-soudé) déjà utilisée sur des stades et autres équipements sportifs. Elle est prévue pour résister à la charge de neige et à la charge de vent. Ce type de revêtement amoindrit l’impact sonore (pluies, balles). Références de la toile utilisée:  VALMEX FR 900 MEHATOP F1 Type II HTL. Voir le site du fabricant
L’ensemble de la toiture arrivera au niveau du faîtage des toitures des anciens bâtiments.
– L’éclairage sera fourni par des ampoules LED 500 aux normes correspondants à ce qui est demandé par la Fédération Française de Tennis pour autoriser la tenue des compétions et permettant des économies sensibles d’énergie en phase d’utilisation (entraînement et compétition.)

Plan d’ensemble du Projet, avec le terrain de Padel, le bassin de rétention, les gradins.

Implantation du nouveau Bâtiment :
Au départ, les deux courts de tennis étaient implantés en décalé. Dans le nouveau bâtiment de forme rectangulaire, les deux courts seront parallèles et côte à côte. L’implantation du bâtiment et ses dimensions sont semble-t-il, identiques à l’existant côté Club House du tennis, tandis que le deuxième court sera déplacé en avant vers le sud-est.  De ce côté-là, l’angle du nouveau bâtiment devrait se trouver approximativement au niveau de l’angle du mini-tennis actuel.
Il est prévu de créer un bassin de rétention enterré à l’aplomb du bâtiment coté Terrain N°3, selon les normes actuelles de récupération des eaux de pluies de la toiture du bâtiment. Il est volontairement surdimensionné pour collecter également les eaux de pluie du complexe sportif Saint-François, non pourvu jusqu’alors de pluvial. Il a une fonction de stockage puis avec un décalage de 24 heures, l’eau sera renvoyée par une canalisation vers le réseaux pluvial existant qui passe le long de la cours de récréation de l’école maternelle.
Une polémique a été ouverte concernant le pluvial. Le CIQ s’y penchera plus précisément quand il aura tous les éléments incluant les autres projets à venir dans le quartier.

Equipement intérieur :
Le bâtiment recevra un équipement sportif entièrement neuf destiné exclusivement à la pratique du tennis (traçage au sol, poteaux, filets, chaise d’arbitrage, filets de fond de court, filets de séparation entre les deux courts, etc…)

Vue aérienne du projet, mais le bassin de rétention est mal fléché.

Aménagements extérieurs :
– Coté courts de tennis N°1 & 2 en plein air, profitant du dénivelé du terrain, seront créés des gradins permettant à des spectateurs de suivre les compétitions. Les acacias existants seront arrachés et des plantations de remplacement effectuées par des essences d’arbres non encore définies pour l’instant.
– Un mur d’entrainement pour le tennis, considéré comme indispensable est demandé pour remplacer celui qui sera détruit. Pour l’instant l’équipe de maîtrise d’œuvre n’a pas encore trouvé d’implantation définitive.
– Derrière le futur bâtiment, entre le complexe sportif Saint-François et les courts couverts, est prévue une zone pour la construction d’un terrain de Padel en plein air. (Sur tous les documents du Powerpoint présentés, Padel était écrit Paddle : Un mauvais point pour le bureau d’étude…). Tout Savoir Sur le Padel.
C’est un élément important du projet. C’est un jeu de raquettes qui remporte de plus en plus d’intérêt auprès du public. Il est susceptible de dynamiser fortement un nouvel attrait. Cependant cette partie du projet ne sera réalisée, que si elle rentre dans le budget prévu, une fois les réponses des appels d’offres examinées. La construction du terrain de Padel sera proposée en option, de façon à ne pas bloquer le reste du projet, si cette partie était remise en cause pour des raisons financières.
L’ensemble des équipements bénéficieront d’une garantie constructeur décennale.

Montage financier du projet :
A partir de l’enveloppe globale de l’opération toujours estimée à 900 000,00€ HT, la commune va déposer des demandes de subventions auprès du Département (495 000,00 €), de la Métropole (225 000,00 €). Une fois ces subventions obtenues, la part restant à la charge de la commune devrait être de 20%, soit autour de 180 000,00€. La Fédération Française de Tennis versera après coup une subvention, directement au club de tennis, de 7500,00 € par terrain, plus 1500,00 € pour le terrain de Padel.
Sur le budget travaux proprement dit, estimé à 800 000,00€, la mairie serait prête à aller jusqu’à 850 000,00€ maximum pour intégrer quelques dépenses annexes à l’opération.
Pour l’instant les appels d’offres auprès des entreprises qui vont soumissionner pour réaliser ce chantier, n’ont pas encore été lancés. En Attendant, le coût exact des travaux n’est pas connu.

Planning du projet :
A ce jour, l’équipe de maîtrise d’œuvre, déclare que toutes les études préalables ont été faites et que tous les plans sont prêts pour le dépôt du permis de construire : Dépôt de permis prévu courant février 2018. Le délai d’instruction d’un permis, par les services de l’urbanisme, pour ce type de bâtiment accueillant du public, est de 5 mois au moins. Le début des travaux pourrait avoir lieu au plus tôt en septembre 2018. L’appel d’offre auprès des entreprise se fera en mai 2018, le choix des entreprises en juillet 2018. Nous ignorons si Marc Lévy élu minorité, siégera à la commission des appels d’offre.
L’ensemble du chantier, incluant un mois de démolition, plus quatre mois de construction, ne devrait pas durer au total plus six à huit mois. Le nouvel équipement pourrait être opérationnel à partir de Avril-juin 2019.

Projet de requalification des courts couverts du T.C. Fuveau : Perspective d’ensemble, vue de l’extérieur.

En conclusion : Le CIQ est favorable au projet tel qu’il est présenté et le soutien.

Débroussaillement autour et en contrebas des terrains de tennis  N°3 et N°4 et en limite des villas mitoyennes :
Maquis chênes Kermès hautement inflammable en bordure du court de tennis N°4

Depuis plus d’un an déjà (A.G. Tennis 2016), le Tennis club demandait aux services techniques, par l’intermédiaire de Béatrice Bonfillon- Chiavassa (élue adjointe aux sports), de procéder au débroussaillement autour des courts de Tennis N°3 et N°4, en raison notamment des déchets de végétations qui jonchent régulièrement les terrains et perturbent l’activité sportive, en raison également des difficultés à récupérer les balles perdues dans le maquis de chênes kermès et de genêts de prés de 1,50 mètre de hauteur, qui entourait ces terrains.

 

Parcelle en bordure du tennis, après débroussaillage. On aperçoit les villas en contrebas.

De plus, la parcelle communale située en contrebas du court N°4 constituait un « Risque Incendie » très important pour plusieurs villas voisines du lotissement du Grand Vallat ainsi que du Domaine Saint-François. Le débroussaillement vient d’être effectué en novembre 2017 sous la houlette des services techniques. Les sportifs sont contents et les habitants mitoyens soulagés pour un temps. La commune a le bénéfice de montrer qu’elle s’applique aussi à elle même, ce qu’elle impose à ses administrés.

Requalifications des courts couverts du Tennis Club Municipal

Derniers rebondissements novembre 2017 :
Suite à un désaccord entre la mairie et L’architecte désigné, le projet proposé ne convenant pas totalement et compte tenu d’un dépassement du budget prévu, l’architecte a été invité à revoir sa copie. Du coup les entreprises qui effectueront les travaux ne sont toujours pas désignée, ni le permis accordé et la date de début des travaux n’est toujours pas fixée. Pendant ce temps les sportifs, grands et petits, attendront.

Etat de la toiture déjà en 2009

Le 29 mai 2017, Signature, par Mme le maire, par délégation du Conseil municipal, d’un marché public adapté, de maîtrise d’œuvre complète avec MAGNAN Architecture (voir ses réalisations) Nicolas MAGNAN 2, place Francis Chirat 13002 Marseille -Tel : 04 91 90 89 90 et la Société SP2I Jean-François MENAGER 90 Rue Stanislas Torrents, 13006 Marseille -Tel : 04 91 13 81 80 :  Bureau d’étude, Société d’ingénierie. (voir ses compétences).

Pour la requalification des deux courts de tennis couverts. Ce marché est conclu à un prix global forfaitaire par application d’un taux de rémunération de maîtrise d’œuvre de 9% sur le coût prévisionnel total des travaux estimé à 800 000,00€.
soit coût maîtrise d’œuvre : 72 000,00€

En conseil municipal, un des élus de la minorité municipale, Marc Levy, conteste le taux de rémunération retenu (9%) trop élevé à ses yeux au regard de la nature des travaux. « Il manifeste également le regret de n’avoir pas été consulté dans le cadre de la commission ad hoc sur le choix de l’architecte et du bureau d’études,  alors qu’en tant qu’adhérent du club de Fuveau depuis plus de 15 ans, il connait parfaitement ces terrains, et leur problématique et qu’en tant qu’ingénieur ayant déjà travaillé sur de nombreux projets sportifs, il aurait pu apporter une expertise. »

Après l’intervention de la Directrice des services, l’adjointe aux sports, Béatrice Bonfillon-Chiavassa explique que « les courts sont surtout refaits, en raison des écoles de l’Ouvière qui les utilisent ». A ce stade il faut préciser que les écoles utilisent ces courts pour autre chose que pour la pratique du tennis.

De son côté le Tennis Club, en plus des adhérents et de l’école de tennis qui les utilisent, présente une vingtaine d’équipes en compétition chaque année, qui ont elles aussi besoin de ces courts. Or ils ne sont plus aux normes depuis longtemps, ne serait ce que pour accueillir des compétitions départementales.

Historique de la rénovation des deux terrains couverts :
Traces d’inondations déjà en 2009

Origines :
La construction de la Halle aux sports a été achevée en 1988. Elle fête cette année ses 30 ans. On peut considérer qu’elle est amortie.
Suite à de nombreuses demandes, en janvier 2010,  le Comité de gestion du Tennis Club de Fuveau faisait état d’une information mairie qui prévoyait la remise en état de  » La Halle aux Sports  » :  sols (en mauvais état, faux rebonds), étanchéité de la toiture (fuites, flaques d’eau à l’intérieur), très mauvaise isolation (glacière l’hiver, four l’été),  etc.. Une étude sur la réhabilitation de ce bâtiment fut annoncée en fin d’année 2010 . Elle fut effectivement réalisée par un bureau d’étude, coût de l’étude environ 10 000,00 €, mais ne déboucha sur aucun travaux de rénovation. A l’époque pourtant, existait la possibilité d’obtenir d’importantes  subventions de la Fédération Française de Tennis et du Conseil général.

Nouvelle étape :
Le 20 décembre 2015, en Conseil municipal, est annoncé, dans les orientations sportives pour 2016, la requalification de la partie ancienne de  » La Halle aux Sports  » (Partie des terrains de tennis couverts).
Un an plus tard, en Conseil municipal  du 19 décembre 2016 : Il est précisé que la requalification de la partie ancienne de  » La Halle aux Sports  » (Partie correspondant aux  courts couverts de tennis) consistera en salles de sports plurivalentes comprenant les deux courts de tennis. Cette opération est alors estimée à 900 000,00 € hors taxes. Elle est proposée étalée sur les exercices 2017 et 2018.
En Conseil municipal du 20 février 2017, il est voté dans le budget de la commune 2017, un montant  de 651 000,00 € comme première tranche pour la réhabilitation de  » La Halle aux Sports  » (Béatrice Bonfillon-Chiavassa)
Pour aboutir en  Conseil municipal du 29 mai 2017, à la désignation d’un architecte. En attendant la suite …