Domaine Saint-François

Un chemin piétonnier goudronné devenu dangereux

Extrémité dangereuse du chemin goudronné

Le chemin piétonnier goudronné, qui traverse et relie le Domaine Saint-François, à la zone verte bordant Les lotissement de la Bégude, se termine par une grande marche dangereuse à la fin de la zone goudronnée. Le goudron s’est dégradé au fil du temps et le décalage entre la partie goudronnée et la partie en terre se creuse par ravinement à chaque pluie. Le dénivelé actuel nécessite des acrobaties et rend le passage dangereux. En plus des riverains qui utilisent ce passage piéton, il fréquenté depuis l’an passé, par les scolaires du centre aéré pour se rendre dans la pinède de l’autre coté du petit Vallat (le Pré de l’Ouvière leur étant devenu interdit).
Une demande de remise en état a été adressée à Mme Le Maire, par le Président du Conseil syndical de la ZAC du Domaine Saint-François, le 21 juillet 2020.

15 juillet 2020, le Domaine Saint-François reprend contact avec la Mairie

Chène mort au “Pré de L’Ouvière”

Par l’intermédiaire du Président de Conseil Syndical du Domaine Saint-François, il est demandé, via un mail au cabinet de Madame le Maire, la mise en sécurité rapide pour un des trois arbres morts, devenu dangereux, situé une un parcelle privée du Domaine Saint François, habitée par une personne âgée et le remplacement des trois arbres par la commune pour maintenir la couverture végétale de la haie de chênes au plus près de ce qu’elle était avant.

Mai 2020, nos craintes se confirment trois chênes pubescents de la haie qui sépare le domaine du parking sont morts .

Fin mai, les photos prises, de la haie en dessus du parking du Pré de L’Ouvière, mettent en évidence la mort de trois chênes pubescents à feuilles caduques, en plus de ceux arrachés l’année précédente, conséquences du mal traitement des arbres durant le chantier à maîtrise d’ouvrage municipale et cela malgré les assurances qui avaient été données par Mme le maire de les préserver.

Pin déraciné effondré sur les arbres en contrebas

Février 2020, suite à un épisode de vent violent (mistral), un des pins de la parcelle communale débroussaillée en 2017, en dessous des terrains de Tennis et en limite du Domaine Saint-François, a été déraciné. Le tronc effondré sur les arbres en contrebas est resté suspendu en l’air dans la pente.

Inondation d’octobre-novembre en bordure de lotissement, côté Champ Campillo (suite)

14 février 2020 : Un rendez-vous en Mairie avait été demandé par les plaignants. A la suite de la réunion de ce jour, il a été reconnu que c’est cette eau pluviale provenant du chemin d’accès au champ Campillo, non fini pour l’instant, était à l’origine de l’inondation.
Un ensemble de deux solutions a été proposé par le bureau d’étude présent et devrait être mis en oeuvre rapidement par la commune afin de collecter plus correctement le pluvial en amont pendant toute la période des travaux d’aménagement qui démarrent maintenant dans le champ Campillo.

2 janvier 2020, entrée du Domaine St-François

Après le grillage du voisin, la barrière tordue coté accès parking, cette fois-ci c’est le nouveau candélabre à LED à l’entrée du Domaine Saint-François qui n’a pas résisté aux manœuvres des camions du chantier. il a été posé tout neuf en mars 2019 (voir plus bas) .
Va-t-il s’éclairer quand même ce soir ? C’est la surprise !

Novembre 2019, travaux de consolidation des fondations, en cours chez un des copropriétaires

Octobre 2019, Début d’inondation au domaine Saint-François

Suite aux fortes pluies du mercredi 23 octobre 2019, le bas du “champ Campillo” a été de nouveau inondé ainsi que le jardin, les accès, les abords et le vide sanitaire d’une habitation, en limite dans le Domaine Saint-François.
Difficile de dire si c’est la voie transversale et son prolongement, le chemin d’accès goudronné au terrain” Campillo”, en prévision de sa viabilisation, si les travaux on provoqué une modification de l’écoulement du pluvial, ou si c’est le caractère exceptionnel de ces pluies qui en sont la cause. Depuis cette voie d’accès a été provisoirement fermée avec des rebords de trottoir.
Quoi qu’il en soit les angoisses des inondations de 1994-95 resurgissent .

Rappel, inondations de 1995 :

Une partie des dégâts causés par l’inondation de 1994-95. La vague d’eau avait emporté un morceau du mur de clôture.

Nouveaux candélabres à LED à l’entrée du Domaine St-François 24 mars 2019
Novembre 2017, Débroussaillement autour et en contrebas des terrains de tennis N°3 et N°4 et en limite des villas mitoyennes :
Maquis chênes Kermès hautement inflammable en bordure du court de tennis N°4

Depuis plus d’un an déjà, via les responsables du tennis la demande avait été faite pour un débroussaillement du terrain communal en contrebas, en raison notamment des déchets de végétations qui jonchent régulièrement les terrains et perturbent l’activité sportive, en raison également du maquis de chênes kermès et de genêts de prés de 1,50 mètre de hauteur, qui entourait ces terrains.

Parcelle mitoyenne du domaine Saint-François, après débroussaillage.

La parcelle communale située en contrebas du court N°4 constituait un « Risque Incendie » très important pour plusieurs villas voisines du lotissement du Grand Vallat ainsi que du Domaine Saint-François. Le débroussaillement a été effectué en novembre 2017 sous la houlette des services techniques. Les sportifs sont contents et les habitants mitoyens soulagés pour un temps.

Situation de la parcelle communale, mitoyenne du Domaine Saint-François, en 2017 avant débroussaillage.