Vigilance Sécheresse Quartier & Fuveau

Octobre 2020, dépôt en mairie des dossiers “Sècheresse été 2020”

Si votre habitation a subi des dommages, récemment, consécutivement à la sécheresse 2020, nous vous invitons à en informer la Mairie. Pour cela, il convient d’adresser un courrier avant le 15/12/20 exposant votre situation et sollicitant la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle, avec photographie(s) et indication de la date de constatation d’apparition des fissures, par mail (kgomez@mairie-fuveau.com) ou par courrier à l’adresse suivante : Mairie de Fuveau – 26 Boulevard Emile Loubet – 13710 Fuveau
Pour toute information complémentaire, contacter le 04.42.65.65.16.

15 septembre 2020, la préfecture de BDR, confirme la non reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle “sécheresse” pour 2019 à Fuveau

24 septembre, La Commune de Fuveau a reçu le courrier de la Préfecture l’informant qu’elle n’a pas été reconnue en “catastrophe naturelle” pour la période de sècheresse 2019, avec des éléments d’explication.
Cliquer-Prendre connaissance du document complet avec les justifications de la décision et les pièces jointes
Les Services de la Commune, indiquent que la Commune relancera dans quelques semaines une campagne de communication auprès des foyers fuvelains afin de recueillir de nouvelles déclarations pour l’année 2020 (sècheresse) afin de constituer une nouvelle demande auprès des Services de l’Etat.

3 septembre 2020, Etat de catastrophe naturelle “sécheresse” non reconnu pour 2019 à Fuveau

Le Ministère de l’Intérieur, par l’arrêté interministériel du 28 juillet 2020 , informe la Commune, qu’il n’e l’a pas reconnu en état de catastrophe naturelle au titre des mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols pour la période du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2019.
Cliquer pour Prendre connaissance de l’intégralité de l’Arrêté

Le personnes ayant déclaré des dommages sur la période concernée, ne pourront pas le faire valoir lors de leur déclaration de sinistre auprès de leur assurance.

Etat de Vigilance Sécheresse” dans le quartier et à Fuveau à compter du 21 juillet 2020

Les recommendations sur l’usage de l’eau sont les suivantes :

■ Restreindre les usages secondaires (nettoyage des voitures, lavages extérieurs…),
■ Réduire le lavage des voies et trottoirs au strict nécessaire de salubrité,
■ Réduire les consommations d’eau domestique,
■ Procéder à des arrosages modérés des espaces verts et mettre en place des systèmes de récupération de l’eau de pluie pour l’arrosage,
■ Adapter les plantations aux conditions climatiques de la région,
■ Anticiper sur les éventuelles restrictions futures.

Voir ci-dessous l’arrêté préfectoral décrétant l’état de vigilance sécheresse applicable jusqu’au 15 octobre 2020.

Cliquer dessus pour le voir en grand format.

janvier 2020 : Votre habitation a subi des dommages liés à la sécheresse été 2019 ? Informez-en la Commune !
Façade fissurée

La Commune a reçu un certain nombre de courriers de la part d’administrés dans lesquels ces derniers font état de fissures étant apparues sur leur habitation en conséquence de la sécheresse 2019.
Pour être reconnu en état de catastrophe naturelle, la Commune doit présenter une demande formalisée auprès du Ministre de l’Intérieur.

Ainsi, si votre habitation a subi des dommages, récemment, consécutivement à la sécheresse 2019, nous vous invitons à en informer la Mairie. Pour cela , il convient d’adresser un courrier avant le 14/02/20 exposant votre situation et sollicitant la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle, avec photographie(s) et indication de la date de constatation d’apparition des fissures, en Mairie.

28 août 2019 : Nouvelle « Alerte renforcée sécheresse  » dans notre quartier et sur Fuveau par Arrêté Préfectoral.

Cliquer dessus pour le voir en grand format.

9 août 2019 : Reconnaissance – Etat de Catastrophe Naturelle Sécheresse 2018.

Information Commune de Fuveau : La commune a été reconnue en état de catastrophe naturelle au titre des mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols pour la période du 1er janvier 2018 au 31 mars 2018 par arrêté interministériel du 16 juillet 2019, ci-joint, publié au Journal Officiel du 9 août 2019.

LES PERSONNES DU QUARTIER AYANT SUBIT DES DOMMAGES sur leur habitation, suite à la sécheresse 2018, disposent d’un DÉLAI DE 10 JOURS (Seulement) à compter de la publication de l’arrêté au Journal Officiel (9 août 2019) pour déposer leur déclaration de sinistre auprès de leur assurance.

Cliquer dessus pour le voir en grand format.

« Alerte renforcée sécheresse été 2019 » dans notre quartier et sur Fuveau

2 août 2019 : Par Arrêté préfectoral,  notre quartier et toute la commune de Fuveau est classé en alerte renforcée pour la sécheresse été 2019. La municipalité publie un communiqué avec les décisions prises pour faire face à cette situation. En ce qui concerne notre quartier, il semble qu’à certains endroits , cela avait été anticipé.
– Voir l’Arrêté préfectoral

Dommages collatéraux observés dans le quartier dès la fin juillet :
Dommages aux habitations consécutives à la sécheresse 2018 :

En vue de constituer une demande communale de reconnaissance d’état de catastrophe naturelle, la mairie recueille actuellement les déclarations des habitants du quartier et de Fuveau jusqu’au 15 mai 2019.
Si vous avez constaté des désordres sur votre habitation et considérez qu’elle a subi des dommages, récemment, consécutivement à la sécheresse 2018,  vous êtes invité à en informer la Mairie. Pour cela , il vous convient d’adresser un courrier avant le 15 mai 2019 exposant votre situation et sollicitant la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle, avec photographie(s) et indication de la date de constatation d’apparition des fissures,
– Par mail (rsc@mairie-fuveau.com)
– Ou par courrier à l’adresse suivante : Mairie de Fuveau – Pôle Réglementation et Services aux Citoyens – 26 Boulevard Emile Loubet – 13710 Fuveau

Ensuite la Commune devra présenter une demande formalisée auprès du Ministre de l’Intérieur.

La prise en charge éventuelle des expertises et des réparations liées à ces dommages, par les assureurs, est conditionnée à l’éventuelle publication préalable d’un arrêté interministériel portant constatation de l’état de catastrophe naturelle.