Rencontre CIQ St-François/Mairie Septembre 2020

Retour sur la 1ère rencontre BUREAU DU CIQ SAINT-FRANCOIS – ELUES MAIRIE DE FUVEAU

Béatrice Bonfillon Chiavassa

La rencontre a eu lieu le lundi 21 septembre 2020 à l’Espace Jeunesse- Petite Enfance de la Mairie, dans le respect des gestes barrières .
Etaient présents :

D’une part, Madame Béatrice BONFILLON Maire de Fuveau,
Madame Marielle VEUILLET élue adjointe en charge de la Communication – Démocratie participative – Relations avec les Comités d’Intérêt de Quartier – Petite enfance – Liens intergénérationnels) ; Madame Nathalie AUBRIEUX élue déléguée au Handicap – Parentalité – Protection animale).

Le bureau du CIQ Saint-François


D’autre part, le Bureau du CIQ : Magali DE LORENZO, Joseph CATANIA, Jean-Luc ARVIEU, Jean-Pierre DUBOIS.

Début de la réunion à 9h45.
Après un tour de table, permettant à chacun de se présenter, le président du CIQ Saint-François expose les différents points que nous avions indiqué comme étant ceux que nous souhaitions aborder en priorité, en relation avec les principales préoccupations des habitants du quartier.

Groupe scolaire Ouvière 
– Demande d’une réflexion sur les possibilités de désengorgement du groupe scolaire surdimensionné (par rapport aux autres écoles de la Commune) et sur une refonte de la carte scolaire favorisant les déplacements piétons (et non l’afflux de véhicules autour du groupe scolaire)
– Possibilité de mise aux normes du trottoir entre l’école élémentaire Ouvière et le parking Guérin Marchi ?

Chemin de Saint-François (partie haute entre l’entrée des lotissements « La Bégude & L’Ouvière » et le carrefour avec la RD 96). Renouvellement des demandes suivantes :
– Un éclairage public (au besoin candélabre solaire),
– Une reprise du tracé dangereux du dernier virage,
– Le déplacement en retrait de la voirie des 4 containers poubelles (ordures ménagères et emballages) à l’angle de l’impasse de la Farigoule (rappel des démarches déjà entreprises en 2018),
– L’étude d’une solution pour stopper les éboulements récurrents de terre et de pierres,
– La suppression du rond-point giratoire malcommode devant l’entrée des lotissements « La Bégude & L’Ouvière » et son possible remplacement par un marquage au sol en peinture,
– La reprise en peinture de ligne blanche continue devenue non visible,
– La reprise du pluvial inopérant (plusieurs avaloirs sont situés du mauvais côté de la chaussée par rapport à la pente de la voirie)
– La possibilité d’une révision du tonnage autorisé avec une limitation à 3,5 T au lieu de 5,5T, (nuisances bruit et vibrations pour les habitations en mitoyenneté immédiate en contrebas) 

Chemin de Saint-François (du début du chemin de Saint-François jusqu’au N°69 (Carrefour avec feu tricolore)
Confirmation de la mise en place d’un collecteur pour le tout à l’égout lors de la requalification de cette portion, dans le cadre de l’urbanisation du Pré de l’Ouvière.

RD 96 (entre le rond-point de l’Europe et le carrefour avec le chemin de Saint-François) 
Renouvellement des demandes suivantes :
– Etude de mesures pour la sécurisation de cette portion avec en priorité une réduction de la vitesse du trafic (50 km) et si besoin un déplacement des limites d’agglomération sur cette portion de route de l’autre côté de la RD 96.
– Au carrefour Chemin de Saint-François/RD 96, mise en place d’un éclairage public du carrefour, ainsi qu’autour de l’abribus du ramassage scolaire.

Jas de Bassas, Renouvellement des demandes suivantes :
– Mise en place d’un éclairage public intelligent (candélabres avec détecteur de mouvement) dans l’impasse du Jas de Bassas conduisant au Centre commercial Europe,- Création d’un véritable accès piéton, poussette et PMR au Centre commercial, au bout de l’impasse du Jas de Bassas.

RD 56E (entre le rond-point du cimetière et le pont au carrefour avec le RD 96) :
– Demande d’une intervention auprès du Département pour obtenir la sécurisation du débouché du lotissement « Les Jardins du Repos » (balises de croisement),
– Demande d’une intervention auprès du Département pour obtenir une diminution de la vitesse autorisée, 
– Etudier la possibilité d’un déplacement des limites d’agglomération sur cette portion pour en priorité sécuriser les accès aux nombreuses habitations, des deux côtés de la route.

Puis nous abordons le dossier de la Pinède « Pin de St-Francet/Impasse des Rubiettes/Chemin de St-François », en face de la maternelle et présentons l’étude sanitaire que le CIQ a fait réaliser au printemps qui complète l’argumentation en faveur d’un entretien de cet espace forestier.

Nous annonçons la date de notre prochaine Assemblée Générale, prévue pour le 31 octobre 2020 avec la proposition de les inviter, proposition accueillie favorablement

L’accord pour faire participer les riverains du Pré de l’Ouvière à la dénomination future de la voie transversale et du parking, qui sera ensuite voté en conseil municipal, nous est donné par Mme le Maire.

Nos interlocutrices ont pris des notes tout au long de la réunion. Des pistes ont été évoquées sur certains points. Il nous a été et promis un retour écrit sur les sujets abordés pendant cette réunion. Mme Beatrice Bonfillon-Chiavassa a insisté sur le fait que le CIQ serait tenu au courant des futurs projets et consulté.

La réunion s’est déroulée dans un climat détendu, d’écoute et d’échanges, avec la volonté affichée d’une meilleure communication et concertation à l’avenir, avec les CIQ.
Lorsque la réunion s’est terminée, il était déjà plus de midi.