RD 96/Rond-point de l’Europe, quelle sécurisation hors agglomération Fuveau ?

Juin 2020, Échangeur La Bouilladisse – Autoroute A52

ATTENTION !
Réglementation temporaire de la circulation sur l’autoroute A 52 pour travaux de réfection de chaussée :
– L’échangeur n°33 – La Bouilladisse – sera fermé quelques nuits, de 21h à 5h, et ce du 8 juin au 24 juillet.
(Voir les détails dans l’arrêté préfectoral – rubrique « Informations municipales »)
L’autoroute A 52 sera fermée :
– De 22h à 5h la nuit du 15 juin, sens La Destrousse-Auriol.
– De 22h à 5h la nuit du 16 juin, sens Auriol-La Destrousse.

L’échangeur de Belcodène, quelles implications sur le trafic de la RD 96, et les habitants du quartier ?

Annoncé pour 2021, l’échangeur de Belcodène, va modifier la circulation en particulier sur la traversée de la Bouilladisse. Il aura des implications pour ceux des habitants du quartier qui empruntent quotidiennement la RD 96 vers Aubagne pour aller travailler et traversent la Bouilladisse. Pour découvrir le projet, les intentions et les espoirs de ses concepteurs, cliquer pour lire l’article publié par la Mairie de belcodène

 la pose du tablier de 450 tonnes du futur pont de l’échangeur de Belcodène

Janvier 2020 : Passages protégés autour du rond-point de l’Europe, enfin !

Aprés deux ans d’attente, plusieurs réunions ou nous avons toujours tenu le même discours et maintenu la pression avec le CIQ des Espinades devenu Fuveau ouest, alors que la commune et le département se renvoyaient la balle pour expliquer qu’ils ne pouvaient rien faire, la réalisation de passages piétons protégés autour du rond point de l’Europe est devenue effective depuis quelques jours. La signalisation sur la RN 96 n’est pas encore au point, mais c’est déjà un progrès.

10 Avril 2018 : Suite à la réunion annuelle de l’ensemble des CIQ de Fuveau et des élus de la commune, il est accepté, côté mairie de Fuveau d’organiser prochainement, sur site une réunion avec le conseil départemental, la direction des routes et les CIQ concernés sur cette question.  A suivre …

Extrait du Fichier JPEG projeté par la mairie lors de la réunion avec les CIQ de Fuveau

La photo ci-jointe définit précisément ce qu’est une agglomération. C’est exactement ce que nous demandons avec plusieurs CIQ,  comme classement pour la RD 96 aux abords du rond-point de l’Europe, sur tout le secteur  présentant justement ces caractéristiques et que la mairie refuse. 

Conseil municipal du 19 février 2018 :  La question est de nouveau abordée à propos de 7 logements sociaux “Le clos du Jas de Bassas” situé lieu dit des Espinades – RD 96 à Fuveau par Jean-François Dubus en fin d’échange avec Mme Le Maire et M.Gouirand. Les réponses consistent à botter en touche, à gagner du temps, à s’en remettre à une autre couche du mille feuille administratif, a évoquer une future “étude” à l’occasion du prochain PLUI (PLU Intercommunal) qui lui-même ne sera pas voté avant fin 2019. Lire l’extrait du Conseil municipal.
Résultat rien ne bouge, or la sécurisation  des abords du rond-point de l’Europe, c’est maintenant que les habitants en ont besoin.

2 Février 2018 : Préparation de l’ordre du jour pour la réunion annuelle de l’ensemble des CIQ avec les élus de Fuveau, la question de la sécurisation de la RD 96 est abordée par les représentants de la coordination, et des documents officiels (Textes de Loi) sont remis aux représentants de la mairie, les mettant face à leurs responsabilités, sur des points qu’ils semblent ignorer.

urbanisationD96

Début 2017 du hameau Brogilum, à la ferme de la Bégude, en passant par le rond-point de l’Europe, les abords immédiats de la Route Départementale 96 connaissent une urbanisation intense.
Une centaine de logements nouvellement construits ou en projet. Ce qui pose, au bord d’une route à grande circulation, des questions de sécurité des riverains et de leurs enfants, ainsi que des interrogations sur les capacités scolaires offertes (à l’école l’Ouvière) aux familles nouvellement implantées.
Un dossier  abordé par les CIQ concernés à la réunion de coordination avec la mairie, le 15 mars 2017.
– Voir le Powerpoint de 2017 qui pose les problèmes

– Carte nouveaux logements sur territoire CIQ et RD 96

Signalisation inappropriée, danger accru pour les piétons !

D96 – Fin de limitation à 70 permettant d’arriver à 90km/h sur le carrefour de l’Europe

Rien n’a changé depuis le printemps, la signalisation routière sur la RD 96 autorise toujours la circulation à 80km/h à l’approche du rond-point de l’Europe (voir photo).
Le panneau de fin de limitation à 70km/h est toujours en place.
Notre demande (question lors de l’A.G. 2017): la suppression de ce panneau a été refusée, d’après la mairie c’est le conseil départemental qui s’y oppose .
La fréquentation piétonne du rond-point augmente de jours en jours, au fur et à mesure que les maisons se terminent et que les familles s’installent dans le « Lotissement du Jas de Bassas ».
De son coté le trafic routier, surtout celui des camions, a repris de plus belle dés le début septembre 2017.

Traverser à pieds la RD 96 : extrêmement dangereux !

Passage piéton “de fabrication départementale”, non protégé pour traverser la D96

Incapable de se donner les moyens de créer des passages piétons protégés pour permettre aux nouveaux habitants du lotissement du Jas de Bassas de traverser la RD 96 avec un minimum de sécurité, en direction du centre commercial de l’Europe et du centre du village, la commune n’a pas su faire mieux que de se contenter de ce passage extrêmement dangereux, réalisé par le département .

Pourtant les services de l’urbanisme de Fuveau n’ont eu aucun scrupule, ni aucune difficulté à accorder des permis de construire en quantité des deux cotés de la route (Centre commercial et lotissement du Jas de Bassas), sans anticiper le moins du monde sur la sécurisation de cette portion de route et juste avant qu’une partie ne devienne inconstructible (Risque minier).

Accident de voiture au rond point de l’Europe:
Suite à un accident de voiture survenu le 7 septembre 2016  au rond point de l’Europe un poteau incendie a été endommagé.

Moralité :
Vu le refus auquel nous nous heurtons (Plusieurs CIQ), de sécuriser la RD 96 sur les portions bordées d’habitations,  voici deux articles de loi, que nos élus seraient bien avisés d’avoir à l’esprit.
Code Pénal, mise en danger d’autrui, ce que dit la loi : Article 223-1
“Le fait d’exposer directement autrui à un risque immédiat de mort ou de blessures de nature à entraîner une mutilation ou une infirmité permanente par la violation manifestement délibérée d’une obligation particulière de sécurité ou de prudence imposée par la loi ou le règlement est puni de ………”

Code Pénal, manquement à l’obligation de sécurité, ce que dit la loi : Article 121-3
“Il y a délit en cas de mise en danger délibérée de la personne d’autrui……… Les personnes physiques qui n’ont pas causé directement le dommage, mais qui ont créé ou contribué à créer la situation qui a permis la réalisation du dommage ou qui n’ont pas pris les mesures permettant de l’éviter, sont responsables pénalement s’il est établi qu’elles ont, soit violé de façon manifestement délibérée une obligation particulière de prudence ou de sécurité prévue par la loi ou le règlement, soit commis une faute caractérisée et qui exposait autrui à un risque d’une particulière gravité qu’elles ne pouvaient ignorer.”